France Dimanche > Actualités > Harry : Un prince en lambeaux !

Actualités

Harry : Un prince en lambeaux !

Publié le 15 juillet 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Loin de son pays natal et de sa famille, Harry, le petit-fils préféré de la reine d’Angleterre, traverse une grave dépression…

Exilés à Los Angeles depuis trois mois, Meghan et Harry iraient de déconvenue en déconvenue, au point que le prince qui a le mal du pays serait au bord de la dépression… C’est en tout cas la thèse de Lady Colin Campbell, l’auteure de la biographie Meghan et Harry : The Real Story, sorti le 25 juin en Grande-Bretagne, dans lequel cette spécialiste de la couronne britannique met à nu le plan machiavélique de Meghan Markle pour mener grand train en Californie.


Après une enquête minutieuse durant laquelle elle a pu s’entretenir avec des intimes des parents du petit Archie, Colin Campbell dresse un effrayant portrait de la duchesse de Sussex, dépeinte comme une sorcière manipulatrice qui a mis son mari à ses pieds. Elle raconte que Meghan Markle souhaitait depuis longtemps profi ter de son rang en lançant des entreprises commerciales, ce que la royauté interdit formellement. « C’est une opportuniste sans nom », affi rme-t-elle, prétendant que Meghan ne rêve que d’une « vie de millionnaire à Hollywood ».

Loin de sa famille et de ses passions, dont le polo et le rugby qu’il partageait avec sa bande de copains, le pauvre Harry ne serait plus qu’un triste pantin manipulé par une épouse avide d’argent. Il faut dire qu’en homme éperdu d’amour, il fait tout pour sa princesse, allant jusqu’à quémander du travail pour sa belle, lors d’un cocktail, auprès du p-dg de Disney…

Le pire, c’est que le chouchou d’Elizabeth II, qui a le cœur brisé par son départ, serait conscient de la situation. Mais il ne peut, pour le moment, envisagé le futur sans celle qu’il a épousée il y a deux ans. Au point qu’il assisterait à sa propre déchéance, sans avoir le courage de réagir. « Il a perdu la plupart de ses amis à cause d’elle. Il est plus faible qu’elle. Il est en lambeaux », a lâché très cash la biographe, avant d’ajouter : « Meghan Markle va gâcher la vie de Harry qui n’a pas la force de caractère de la quitter. » Désespérément accro, il veut à tout prix que ce qu’il croit être un beau conte de fées fonctionne. « Il est prêt à tout pour la rendre heureuse, analyse Lady Campbell. Ce n’est pas seulement mon opinion, mais aussi celle de gens qui les connaissent très bien et qui sont très inquiets. »

Si ces révélations se confi r-ment, ne reste plus à espérer que le prince se ressaisisse vite et rentre à Londres afi n de renouer avec cette vie d’avant qui lui manque tant.

N’a-t-il d’ailleurs pas commencé, alors que certains l’auraient vu seul, rentré au pays, le 20 juin dernier ?

Valérie EDMOND

À découvrir

Sur le même thème