France Dimanche > Actualités > Valérie Bonneton : Elle refuse que ses enfants voient ses films !

Actualités

Valérie Bonneton : Elle refuse que ses enfants voient ses films !

Publié le 3 août 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Valérie Bonneton est maman de deux enfants âgés de 15 et 20 ans. Si dans la vraie vie, elle est beaucoup plus souple avec eux que les rôles de mère hystérique qu’elle a l’habitude de jouer au cinéma, elle leur impose néanmoins une règle pour le moins surprenante...

Valérie Bonneton fait partie des actrices françaises dont les rôles sont devenus totalement cultes. On l’a adorée en mère au bord de la crise de nerf dans Fais pas ci, Fais pas ça, mais également dans le rôle de l’épouse fulminante des Petits Mouchoirs.


Si elle a mis plus de dix ans pour se faire une place au cinéma, Valérie est désormais incontournable. Ce dimanche 8 août, elle sera d’ailleurs à l'affiche de "Venise n'est pas en Italie" dans lequel elle interprète une maman illuminée, mais touchante. Des rôles récurrents, qui lui collent à la peau. Mais alors, quel genre de mère est-elle dans la vie privée ?

Dans les colonnes de Télé 7 jours, Valérie a évoqué ses rapports avec Joseph et Marguerite, nés de son union avec François Cluzet : "Je crois que, ce que l'on n'a pas eu petit, on a tendance à l'offrir à nos gamins. À travers eux, on répare des choses de notre jeunesse. En tant que parents, on tente aussi de se réconcilier avec notre part d'enfance.”

Si l’actrice se révèle aimante et très à l’écoute de ses enfants, elle n’en oublie pas pour autant de leur donner un cadre structurant, aussi bien pour leur bien-être que pour le sien : “On essaie de leur donner le meilleur. Ce qui ne veut pas dire que je leur cède tout. Mes deux enfants m'équilibrent beaucoup. Ce sont aussi eux qui nous éduquent", conclut-elle.

Et justement, pour leur éducation, la comédienne tient absolument à un principe fondamental pour elle : les tenir éloignés de la médiatisation. Cette volonté vient de l’adolescence de Valérie. Cette dernière a été particulièrement difficile mais aussi formatrice pour l’actrice. Ainsi, elle espère inculquer à ses enfants, le même goût pour l’effort : "Je suis partie de chez mes parents à 16 ans, j'ai fait tous les petits boulots du monde, et cela m'a donné beaucoup de force. Par exemple, ils n'ont jamais vu un de mes films, je n'ai pas envie. Eux non plus, d'ailleurs ! C'est juste mon métier. Ils savent que j'ai galéré pendant 10 ans avant d'y arriver.”

Une chose est certaine, c’est que Joseph et Marguerite le lui rendent bien : "Mes enfants m'ont offert l'Oscar de la meilleure maman. Il trône depuis trois ou quatre ans sur mon bureau. Je les ai cadrés tout en respectant leurs choix et en les laissant libres.”

C’est peut-être cela la recette du bonheur !  

Andréa Meyer

À découvrir