France Dimanche > Actualités > Valérie Damidot : Choisie pour D&CO parce qu'elle était grosse !

Actualités

Valérie Damidot : Choisie pour D&CO parce qu'elle était grosse !

Publié le 11 juin 2015

Certains se font recaler à la télévision pour leur kilos en trop, mais pour la production de l'émission D&CO, qui cherchait des candidats enveloppés c'était banco ! Interviewée au micro de France Info, Valérie Damidot est revenue sur le casting qui lui a permis d'intégrer le célèbre programme d'M6.

Sans rancune, n'est-ce pas? Alors que l'émission D&CO continuera d'être diffusée à la rentrée sans son emblématique présentatrice Valérie Damidot qui ira sur NRJ 12, cette dernière a expliqué à la radio comment le staff de la production l'a recrutée et l'a choisie elle, non pas pour son dynamisme et ses beaux cheveux blonds mais pour ses formes... Rien de très surprenant à la télé vous nous direz et pourtant, il n'est pas question ici de voluptueuses poitrines ou de fessiers rebondis, car disons le franchement comme l'a jeté l'animatrice au micro de France Info, M6 voulait "une grosse dame".

"Je n’allais pas être cette grosse dame qui reste à regarder les autres".

Le concept ne viendrait néanmoins pas de France mais de la télé allemande, s'il fallait décharger la chaîne M6 de toute attaque. "L'idée était déjà là, explique Valérie Damidot. Avec le producteur, on a un petit peu réadapté l'émission à ma personnalité. A la base, la dame qui animait l'émission ne faisait pas vraiment les travaux".

Pour la présentatrice vedette de l'émission, il était hors de question de faire la plante verte. "Je n’allais pas être cette grosse dame qui reste à regarder les autres". Ni une ni deux, dans le programme français, Valérie Damidot a donc retroussé ses manches et a mis la main à la pâte. Il fallait donner l'exemple aurait pu conclure l'animatrice pourtant, elle n'a pas manqué de lancer que, malgré quelques modifications, elle correspondait bien au "type" de personne que l'on recherchait. C'est à dire? "Une grosse dame sympathique comme moi".

Après un silence (gêné ?) de l'animateur Philippe Vandel qui relance Valérie Damidot, celle-ci conclut : "Je pense que ça rassure toujours, les gens enrobés, c'est ce côté bonhomie. Je pense que c'était un critère". L'animatrice a réussi son pari puisque elle a souvent réalisé de grosses audiences et est devenue, sans faire de régime, l'une des présentatrices,  les plus appréciées du paf.

Alors peu importe les critiques sur son poids, on n'est jamais assez beau ou assez mince pour certains n'est-ce pas?

Célia de Veyle

À découvrir