France Dimanche > Actualités > Valérie Damidot : Dans l’enfer des femmes battues !

Actualités

Valérie Damidot : Dans l’enfer des femmes battues !

Publié le 28 octobre 2016

Dans un livre bouleversant, “Le cœur sur la main, le doigt sur la gâchette”, Valérie Damidot raconte la � tragédie � qu’elle a vécue quand elle n’avait que 21 ans et donne des conseils aux autres femmes pour en sortir.

Vingt et un ans, un visage de madone, les cheveux blonds et longs… Un regard doux et transparent, confiant… Comme toutes les jeunes filles de son âge, Valérie Damidot, au début de sa vie de femme, avait foi en un avenir radieux.

Un avenir qu’elle vivrait auprès d’un homme bon et beau, généreux, aimant. Le rêve d’une vie. Son sourire si éclatant, la façon qu’elle a de bouger – comme on peut le voir en ce moment dans l’émission de TF1 Danse avec les stars – pourraient laisser croire que ce futur, qu’elle appelait de ses vœux, s’est réalisé. Que toute jeune, Valérie a eu la chance de rencontrer l’amour.
Mais il ne faut jamais se fier aux apparences.

->Voir aussi - Valérie Damidot : Elle va danser en mémoire de sa mère !

Dans son cas, hélas, cet adage se vérifie de la plus horrible des façons. La Valérie que l’on voit régulièrement sur nos petits écrans, au regard pétillant, au cœur plein d’amour, a connu l’enfer sur terre. Celui que vivent en moyenne, chaque année, quelque 223 000 femmes qui, comme l’animatrice, sont confrontées à l’horreur de graves violences conjugales.

C’est ce qu’elle révèle aujourd’hui dans son autobiographie, qui sort le 3 novembre aux éditions Michel Lafon. Son titre, Le cœur sur la main, le doigt sur la gâchette, est direct et droit, comme elle. Et l’on y découvre le calvaire qu’elle a vécu, l’ampleur de cette violence qu’elle a reçue de plein fouet, un fléau qui l’a intimement marquée et continue de démolir des existences.

À 21 ans, Valérie a cru rencontrer l’amour fou. Il était beau et brillant. La première année, tout semblait idyllique, au point que le couple décide de s’installer ensemble. Oui mais… après quelques mois de grâce, l’élu de son cœur change peu à peu de... (...)

Vous voulez en savoir plus ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99 € seulement

Laurence Paris

À découvrir

Sur le même thème