France Dimanche > Actualités > Valérie Damidot : Elle change de vie !

Actualités

Valérie Damidot : Elle change de vie !

Publié le 30 novembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Fini Paris pour l’animatrice star de la déco ! Valérie Damidot a décidé de quitter la capitale pour se mettre au vert pour son plus grand bonheur !

Valérie Damidot est sur tous les fronts ces derniers temps. Alors qu’elle vient d’annoncer le lancement de son one woman show humoristique, la pétillante animatrice revient sur TF1 pour présenter sa traditionnelle émission “Mon plus beau Noel”.


Aux côtés du chef Juan Arbelaez, elle devra juger quatre familles qui se recevront à tour de rôle, et élire la meilleure sur l’ambiance, la décoration et le repas de Noel. Et ce n’est pas tout, l’ambitieuse Valérie continue sur sa lancée pour annoncer la sortie de son tout dernier projet, un magazine de décoration intitulé Damidéco.

À ce propos, elle a accordé une interview dans le magazine Télé Star ce 24 novembre. L’occasion pour elle d’aborder cette nouvelle entreprise avec tout l’enthousiasme qu’on lui connaît : "À l'époque où j'animais D&CO sur M6, on me l'avait proposé, mais j'avais refusé. Je ne voulais pas mettre mon nom sans m'y plonger complètement. Là, c'est une vraie collaboration. Je mets en avant des artisans talentueux, comme par exemple Koziel, un spécialiste des papiers peints. On trouvera des pages qui feront rêver, mais on a surtout essayé de s'adresser à tous les budgets."

Son cheval de bataille depuis toujours, c’est de “démocratiser la déco”. “Ce magazine emmène les gens dans mon univers, il est accessible, pratique et bourré de conseils", explique-t-elle. Et en parlant d’univers, il semblerait bien que Valérie en change très rapidement.

En effet, l’animatrice s’apprête à quitter la capitale. “Nous, on voulait déjà quitter Paris avant la pandémie, mais là, on est en train de tout organiser, confie-t-elle. On a trouvé la maison de nos rêves à Angoulême. Celle qu'on louait à l'époque pendant le tournage de la série Victoire Bonnot est en vente et on fait tout pour l'acheter.”

Valérie pourra alors appliquer ses conseils déco dans sa nouvelle demeure, pour son plus grand plaisir. Au programme, jardinage et grand air, en somme, tout ce dont elle rêvait depuis toujours. “Dans dix-huit mois maximum, on ne vivra plus à Paris. Je pourrai tout faire à distance. J'aurai mon potager, mes chiens. Le bonheur !"

Les petits plaisirs de la vie sont parfois les meilleurs...

Andréa Meyer

À découvrir