France Dimanche > Actualités > Valérie Damidot : Insultée et menacée...

Actualités

Valérie Damidot : Insultée et menacée...

Publié le 25 avril 2018

Après un tweet critique, Valérie Damidot est devenue la cible d’un groupuscule d’extrême-droite…

Dans la nuit du 21 au 22 avril, une centaine de militants de Génération Identitaire ont décidé de gravir le col de l’Échelle (Hautes-Alpes) et de prendre possession des lieux. Leur objectif ? Ériger une « frontière symbolique » faite d’un grillage en plastique de chantier pour empêcher les migrants de passer.

Le sang de l’animatrice de M6 n’a fait qu’un tour. Dans un tweet rageur, elle a exprimé son opposition au projet : « Un bon pétard dessus et hop ! Tous à la maison les identitaires… ». Une prise de position pas vraiment appréciée par les militants d’extrême-droite… Pour se venger, ces derniers ont décidé de signaler à de nombreuses reprises le compte de la femme de 53 ans… Victime de l’acharnement des militants, Valérie Damidot a vu son compte Twitter fermer.


Un internaute raconte : « Ce week-end, les militants de Génération Identitaire lancent une opération de communication. En réponse de ma pomme, Valérie Damidot répond avec un gif d’avalanche et un message qui parle de tous les renvoyer à la maison les identitaires. Je ne sais pas combien de réponses à subies Valérie Damidot, mais j’ai dû bloquer dans les 500 comptes ».

Pendant plusieurs heures, l’animatrice vedette a été la cible de menaces de violences, de viols ou de moqueries sur son métier et son physique… Si le réseau social s’est rendu compte de son erreur en quelques heures et a rapidement rétabli son compte, le témoin assure que la plateforme « n’a strictement rien fait face à la masse inouïe d’injures qu’elle a reçues »…

Estelle LAURE

À découvrir