France Dimanche > Actualités > Valérie Lemercier : Elle a séduit Franck Dubosc !

Actualités

Valérie Lemercier : Elle a séduit Franck Dubosc !

Publié le 8 novembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

À quoi pensez-vous lorsque vous vous remémorez vos amourettes de jeunesse ? Et bien Valérie Lemercier, elle, pense à Franck Dubosc ! Les deux acteurs étaient ensemble au conservatoire de Rouen et ils n’ont pas fait qu’échanger des répliques...

Valérie Lemercier n’est pas seulement drôle, elle fait preuve aussi d’un charme à toute épreuve. Et dès son adolescence, la jeune femme qu’elle était n’avait certainement aucun mal à séduire les hommes.


La preuve en est avec cette surprenante révélation faite par la principale intéressée. C’est au micro de Nikos Aliagas dans 50’Inside ce 6 novembre, que l’excellente actrice et réalisatrice a fait part d’une petite anecdote sur ses flirts de jeunesse.

Alors qu’elle venait parler de son dernier film Aline, qui sortira en salle ce mercredi 10 novembre, elle a répondu aux questions de Nikos sur ses années au conservatoire. C’est ainsi que l’animateur lui demande : "On va parler d'un acteur que vous connaissez bien ma chère Valérie Lemercier, que vous avez fréquenté au moment du conservatoire de Rouen. Vous avez tourné un film ensemble, Bienvenue à bord", en parlant de Franck Dubosc.

"Il était comment à l'époque où vous étiez étudiants ?", a voulu savoir Nikos Aliagas. "Très sympathique. À l'époque, il était jeune premier, il a commencé sa carrière comme ça, et après, il est devenu drôle”, a répliqué Valérie.

Profitant de cette conversation au sujet de son ami Franck Dubosc, Valérie s’est alors laissée aller à quelques confidences tout à fait inattendues. "Je vais même vous dire une chose, on a eu un petit flirt", révèle-t-elle. De quoi faire sourire Nikos Aliagas : "Ah ! Vous avez eu un petit flirt avec Franck Dubosc ? Révélations !"

"Un baiser, c'est tout", se souvient la célèbre comédienne avant d'assurer : "Je me souviens qu'il était très poilu de torse même si nous n'avons pas été corps contre corps. On avait dix-sept ou dix-huit ans, et c'était le petit pot de fin de classe."

On attend alors avec impatience la réaction de Franck Dubosc pour savoir s’il a, à son tour, quelques confessions à faire sur l’incroyable Valérie Lemercier.  

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème