France Dimanche > Actualités > Valérie Lemercier : Humiliée par sa tante !

Actualités

Valérie Lemercier : Humiliée par sa tante !

Publié le 27 juillet 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Valérie Lemercier a essuyé des centaines de remarques sur son physique tout au long de sa carrière. Mais lorsqu’elle était jeune, l’un d’entre elle l’a particulièrement blessée, d’autant plus qu’elle venait d’un membre de sa famille proche...

Le talent, l’intelligence, le charme et l’humour de Valérie Lemercier ne sont plus à prouver. Autant de qualités qui fait d’elle l’une des actrices préférées des Français. Forte d’une carrière cinématographique impressionnante, on pourrait penser que Valérie est une femme accomplie, sûre d’elle et sans complexe. Pourtant, la comédienne peine à se trouver belle.


Il semblerait que cette mésestime remonte à sa plus tendre enfance, lorsque sa tante en personne, s’est permis de lui faire une remarque des plus terrible sur son physique. "Je n'étais pas une enfant mignonne. Je me souviens très bien d'une de mes tantes me regardant et disant : 'Tu n'es vraiment pas jolie.' Et puis à 14 ans, les remarques désagréables au lycée, lycée dans lequel je croisais Estelle Lefébure, qui n'avait pas ce genre de problèmes. C'est dérangeant, bien sûr. Cela a sûrement joué sur ce que je suis devenue”, a confié Valérie dans les colonnes de Madame Figaro avant d’ajouter : "Par exemple, mes copines actrices belles veulent toujours s'enlaidir. Moi, cela ne me traverse même pas l'esprit, je veux m'embellir, et quand je réalise un film, je veux que mes acteurs soient beaux et que tout leur aille."

En dépit de ce traumatisme, l’actrice a tenté tant bien que mal d’ignorer les remarques acerbes et les critiques désobligeantes sur son physique tout au long de sa carrière. À ce propos, elle expliquait dans les colonnes de Télé 7 jours : "Je me disais, ce n'est pas grave, il n'y a pas que le physique dans la vie, je peux bien faire autre chose, comme jouer la comédie. La scène rend plus beau. Après un spectacle, je n'ai pas le même visage. L'adrénaline, sans doute."

Malgré tous ses efforts, il arrivait néanmoins que Valérie soit encore piquée par certains propos amers, surtout pendant l’adolescence, c’est du moins ce qu’elle confiait dans le magazine Elle en novembre dernier : "C'est sûr qu'au lycée Jeanne d'Arc de Rouen, la plus jolie, c'était Estelle Lefébure. Moi, on disait qu'il fallait me mettre un oreiller sur la tête - genre le corps, ça va, mais le reste..."

Toutes ces remarques ont entaché l’image que Valérie a d’elle-même, au point même qu’elle ne supporte pas de se voir dans les films qu’elle tourne : "Il y a des films où je me trouve super moche. Mes jambes, ça va. Mes bras aussi. Je trouve que j'ai un grand nez. Je me dis que je n'ai pas un physique de cinéma, que je suis mieux au théâtre."

Que Valérie se rassure, nous, on la trouve magnifique. On ne le dira jamais assez, toutes les femmes sont belles !  

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème