France Dimanche > Actualités > Vanessa Demouy : Une douloureuse séparation !

Actualités

Vanessa Demouy : Une douloureuse séparation !

Publié le 26 janvier 2022

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

C’est une période compliquée que beaucoup de parents traversent. Quand les enfants quittent la maison, c’est un véritable bouleversement dans l’équilibre familial qui s’opère et c’est précisément la difficile épreuve que traverse Vanessa Demouy.

Parfois, la vie professionnelle réserve de bonnes, mais aussi son lot de conséquences. À 48 ans, l’héroïne de la série Ici Tout Commence a choisi de déménager dans le sud de la France pour se rapprocher de son lieu de tournage.


Si Sharlie, sa fille âgée de dix ans, s’est particulièrement bien adaptée à cette nouvelle vie, son fils aîné, Solal en a profité pour mettre les voiles. En effet, le jeune homme a de son côté préféré poursuivre sa vie parisienne, loin de sa famille. Une décision que Vanessa a fini par accepter, non sans mal...

"Il a son petit studio en région parisienne. C’est compliqué d’être loin de ses enfants si jeunes. En même temps, je suis partie plus tôt que lui de chez mes parents, donc je le comprends", a assuré l’actrice, qui a "tout de suite accepté quand il a voulu son indépendance".

Bien consciente que son fils n’est plus un petit garçon, l’actrice a pris le recul nécessaire pour laisser Solal voler de ses propres ailes. Vanessa a tout de même posé une petite condition avant cela. “On ne fait pas des enfants pour les garder. Mais, désormais, on essaie de ne jamais être séparés physiquement plus d'un mois et demi, deux mois", a-t-elle expliqué.

Effectivement, Solal a bien grandi. Il aspire désormais à embrasser une carrière artistique, comme ses parents, sauf que de son côté, il semblerait que ce soit la musique qui le fasse vibrer. "Il est rappeur. Il ne vit que pour la musique depuis des années, et s'y consacre de manière plus professionnelle depuis quelque temps. Il pense, mange, vit rap. Je ne connais pas grande chose à ce milieu et, pour lui, c'est libérateur de tracer son propre chemin. D'ailleurs, il n'utilise pas son nom de famille, son nom de scène n'est pas usuel", a souligné Vanessa Demouy.

Très fière de ses enfants, cette maman poule peut en retour compter sur leur soutien. "Mon fils m'encourage à écrire. Il me dit : 'tu as du talent, tu devrais te lancer'. Du coup, je m'essaie à l'écriture, mais pour l'instant, ça reste personnel”, confie l’artiste.

Une belle relation comme on en rêve tous.  

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème