France Dimanche > Actualités > Véronique Genest : Hébergée par Georges Moustaki

Actualités

Véronique Genest : Hébergée par Georges Moustaki

Publié le 28 novembre 2008

À 52 ans, Véronique Genest ne peut que se réjouir d'avoir su construire un solide cocon familial.

Non, Véronique Genest n'est pas que la commissaire la plus appréciée de France ! Celle qui incarne Julie Lescaut depuis plus de quinze ans est aussi l'épouse et la maman la plus heureuse du
monde ! En couple depuis bientôt vingt ans avec son mari, Meyer Bokobza, médecin, la comédienne est aussi l'heureuse maman de Sam, 12 ans.

->Voir aussi - Véronique Genest : Pour les femmes en formes !

D'autant que la vie n'aura pas joué que des bons tours à la belle rousse. La petite Véronique a en effet dû faire face à un terrible événement survenu alors qu'elle avait à peine 10 ans : la disparition de son papa ! Une blessure qui n'a jamais pu cicatriser complètement.

Quête

Au point que cette image paternelle a sans cesse hanté ses jours : « Mon père était médecin, expliquait-elle il y a quelques années dans Paris Match. Meyer est médecin, et morphologiquement ils sont assez proches. [...] J'ai toujours cherché mon père chez les hommes que je rencontrais. »

C'est ainsi que, bien avant d'avoir rencontré l'homme de sa vie, Véronique avait trouvé l'épaule réconfortante d'un homme bien plus âgé qu'elle. Un homme avec qui elle a tissé des liens très profonds et avec qui elle a vécu pendant une assez longue période ! Et ce mystérieux personnage, vous le connaissez, puisqu'il s'agit du célèbre Georges Moustaki, de vingt-deux ans son aîné !

C'est dans l'émission de Frédéric Lopez, Panique dans l'oreillette, diffusée sur France 2, que Véronique Genest a fait cette incroyable déclaration.

Cette histoire a eu lieu alors que la jeune Strasbourgeoise venait d'arriver à Paris. À l'époque en pleine phase de doute, elle avait d'abord partagé un appartement avec une amie, qui deviendra aussi célèbre, à savoir Valérie Mairesse. Tout allait bien jusqu'à ce que Valérie trouve un amoureux. Se sentant de trop auprès de ce couple, Véronique se retrouve alors à la rue !

Fort heureusement, Véronique a pu trouver refuge chez l'ex amant d'Édith Piaf. « Il m'a recueillie quand ma copine m'a jetée », confie l'actrice. Depuis le jour où Georges Moustaki lui a ouvert grand la porte, un lien unique s'est créé à jamais entre les deux artistes. Un lien tout ce qu'il y a de plus amical.

« Pendant plus d'un an, avant Nana [ ndlr : le téléfilm dans lequel Véronique a débuté en 1981 ], j'ai habité dans la mezzanine de son appartement sur l'île Saint-Louis. Jo, c'est un grand ami », avait-elle déjà révélé dans Télé Star.

Il faut dire que Georges Moustaki a le cœur sur la main, n'hésitant pas à héberger plusieurs personnes dans son spacieux appartement parisien. Alors un de plus ou un de moins... Séduit par le tempérament de sa nouvelle convive, qui a le même âge que sa fille aînée, Pia, le chanteur l'a naturellement prise sous son aile. Mais juste le temps pour elle de se faire sa place dans le métier ! Car au bout d'un an de vie commune, Georges l'a « poussée dehors ». Sans doute voulait-il que Véronique vole de ses propres ailes.

« Il n'arrêtait pas de me dire : " Allez hop ! Ce n'est pas comme ça que tu vas y arriver ! Bouge-toi ! " », confie encore Véronique.

Coup de pied

Un gentil coup de pied aux fesses qui a certainement permis à la jeune femme de devenir ce qu'elle est aujourd'hui... Mais à peine venait-elle de trouver son propre nid douillet que Georges frappait à sa porte !

« Il voulait venir dormir chez moi, parce qu'il y avait trop de monde chez lui... », a-t-elle expliqué, toujours sur France 2. Et même si cette histoire est désormais loin derrière elle, Véronique Genest a confié, dans Télé Star, au sujet de son ami Georges : « Aujourd'hui, s'il m'appelle, j'accours !»

Jean Joyon

À découvrir