France Dimanche > Actualités > Véronique Sanson : elle a failli faire assassiner son mari !

Actualités

Véronique Sanson : elle a failli faire assassiner son mari !

Publié le 21 janvier 2015

Révélée dans les années 70, Véronique Sanson s'est mariée au rockeur américain Stephen Stills en 1973. Une idylle qui a tourné court et qui aurait bien pu être fatale à la jeune femme... comme à l'ancien guitariste de Crosby, Stills & Nash !

Véronique Sanson est de retour au premier plan, et la chanteuse n'est pas avare en confidences. Alors qu'elle se prépare à effectuer son grand retour sur la scène de l'Olympia, l'interprète du titre Amoureuse se confie longuement à Gala. Évoquant ses peurs, ses aspirations et les étapes décisives de sa vie particulièrement animée, l'artiste revient notamment sur sa liaison dangereuse avec Stephen Stills, pour qui elle a quitté Michel Berger précipitamment en 1973. "Il fallait que je le suive, sinon mon âme aurait étouffé", explique la chanteuse, qui ne regrette aucunement son coup de tête.

Un beau jour, de guerre lasse, prétextant le besoin d'aller acheter des cigarettes, Véronique réunit précipitamment quelques affaires dans une valise et quitte sans mot dire l'infortuné Michel Berger ! "Je me suis dit que si je ne le faisais pas maintenant, je ne le ferais jamais, et il fallait que je m'en aille, que je quitte la vie trop rangée que j'avais eue depuis toujours" ajoute l'artiste. La vie qui l'attend sera pour le coup beaucoup moins rangée...

Stephen Stills et Véronique se marient le 14 mars 1973, et si l'esprit très rock du sulfureux musicien américain va avoir une influence majeure sur les compositions de Véronique Sanson, le comportements tempétueux de Stills va lui aussi laisser des traces.

Véronique Sanson
Véronique Sanson © DR

Amour et dépendances

Sous l'impulsion du guitariste de Crosby, Stills & Nash, le style de la chanteuse évolue : plus sombre, plus adulte et surtout plus rock. Sur le plan professionnel, Véronique Sanson traverse alors la meilleure période de sa vie. L'album "Le Maudit" (1974) est un succès aussi bien critique que commercial. "Vancouver" (1976) est certifié disque de platine avec plus de 300 000 exemplaires vendus. "Hollywood", sorti en 1977, achève de faire de Sanson un monument de la chanson française des années 70.
Sur le plan personnel, en revanche, il en va tout différemment. Malgré un fils qui naît de leur union en 1974, l'idylle entre les deux stars tourne vite à l'orage. A plusieurs reprises, Stephen Stills, consommateur régulier de cocaïne, d'alcool et de LSD frappe violemment la jeune Véronique.
En avril 2005, celle-ci raconte dans un documentaire diffusé sur France 3 une anecdote révélatrice des sévices qu'elle doit endurer à l'époque. Après une dispute violente, où le guitariste assène à la chanteuse un coup de tête, celle-ci doit recevoir dix-huit points de suture au visage, et annuler une tournée au Canada !

Une autre fois, le guitariste est interpellé dans un état second, à quelques mètres du domicile familial, en possession d'un fusil et d'un couteau. C'en est trop pour la petite française, qui décide de se renseigner sur les prix des tueurs professionnel. Elle caresse alors cet incroyable et sombre dessein : assassiner cet homme violent, qui menace la sécurité de son fils !

Une sérénité retrouvée

Par chance pour les deux, il n'en sera rien. Le mariage ne se soldera "que" par un douloureux divorce, dont l'objet principal sera le combat pour la garde du jeune Christopher Stills. Ayant eu gain de cause, la jeune femme rentre en France avec son enfant. Il lui faudra néanmoins une décennie pour se remettre de cette période, et retrouver l'inspiration.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, malgré ce lourd passif, la chanteuse ne garde aucune rancune particulière à Stephen Stills. Récemment, la chanteuse a même plaisanté sur l'étonnante longévité du musicien au vu de sa vie tumultueuse (Stephen Stills a fêté ses soixante-dix ans le 3 janvier dernier), et l'a félicité par mail.

C'est une année 2015 particulièrement riche qui attend Véronique Sanson. Un documentaire intitulé Véronique Sanson, Pierre Palmade, drôle de vie, réalisé par Mireille Dumas, sera diffusé sur France 3 le 26 janvier. La chanteuse, apaisée, se produira sur la prestigieuse scène de l'Olympia du 3 au 13 février 2015 dont la première partie sera assurée par... son fils Christopher.

Enfin, un album inédit est attendu pour l'automne 2015, marquant définitivement le retour au premier plan de la plus américaine des chanteuses françaises. Autant de défis pour Véronique Sanson, dont le trac ou l'envie de fuir, lui ont régulièrement donné l'envie de tout arrêter !

Raphaël Marchal

À découvrir