France Dimanche > Actualités > Véronique Sanson : Elle donne à tous une leçon de courage !

Actualités

Véronique Sanson : Elle donne à tous une leçon de courage !

Publié le 12 décembre 2008

Même souffrant le martyre, l'artiste Véronique Sanson n'aurait pour rien au monde raté son rendez-vous avec le public...Même souffrant le martyre, l'artiste Véronique Sanson n'aurait pour rien au monde raté son rendez-vous avec le public...

Quelle femme ! Du haut de ses 59 ans, Véronique Sanson brille toujours par son talent et son incroyable générosité. Malgré ses souffrances, qui la handicapent terriblement et qu'elle a toutes les peines du monde à dissimuler, la chanteuse reste une dame au grand cœur et n'a aucune intention de mettre entre parenthèses ce qu'elle aime plus que tout au monde : chanter et communier avec son public.

Et pourtant... souvenez-vous ! Le 31 octobre dernier, nous vous annoncions la terrible nouvelle. Alors qu'elle assistait à un concert de son ami Yves Duteil, la malheureuse avait lourdement chuté dans les gradins : « J'étais dans le public quand on m'a appelée pour chanter avec Yves, j'ai zappé quatre marches !», confiait-elle récemment au Journal du dimanche.

->Voir aussi - Véronique Sanson : Une terrible chute

Le bilan était sans appel : côtes cassées, poignet fracturé, et coude luxé. La totale ! Une opération, une broche et un plâtre plus tard, il apparaissait dès lors impossible que celle qui s'était déjà cassé un bras l'année précédente puisse honorer ses concerts, pourtant programmés depuis très longtemps !

Révérence

« Les blessures, j'ai l'habitude, avoue-t-elle aussi à notre confrère. Durant ma carrière, je me suis fait des trucs inouïs, mais je suis indestructible. » Il faut assurément l'être pour se relever comme elle l'a fait de ses multiples fractures : le radius, la rotule, le pied, les côtes, les mains à cinq reprises...

Indestructible, comme le nom de son album sorti en 1998. Un adjectif qui la caractérise parfaitement, en ce moment plus que jamais d'ailleurs. Car, contre toute attente, celle que l'on pensait condamnée à rester loin de la scène pendant encore de longs mois a finalement offert à son public un comeback étonnant. Comme promis, la chanteuse a en effet investi la scène de l'Olympia du 8 au 11 décembre dernier !

Quatre soirées exceptionnelles, où elle s'est battue comme une lionne pour surmonter sa douleur, et offrir du bonheur aux milliers de fans venus l'applaudir de la France entière. La veille de sa première représentation, le dimanche 7 décembre, Véronique Sanson s'est d'ailleurs laissée aller à une bouleversante confession...

Invitée surprise de l'émission de Laurent Baffie, sur Europe 1, elle a tenu à exprimer son admiration pour Alain Souchon, venu présenter son nouvel album, avant de s'exprimer publiquement sur son état de santé : « Je suis déplâtrée, mais ça ne veut rien dire, a-t-elle ainsi déclaré, la voix tremblante. Je fais plein de rééducation, mais ça me fait horriblement mal !»

Et dès le lendemain soir, elle était là, souffrant le martyre mais debout face à son public bien-aimé. Avec l'élégance et la fougue qu'on lui connaît, Véronique n'a eu aucun mal à conquérir un Olympia survolté en interprétant ses plus grands tubes. Une vraie leçon de courage !

Une de plus, pourrait-on dire. Car l'artiste, qui a toujours eu une place à part dans le cœur des Français, n'a hélas pas été épargnée par le destin... Amours malheureuses, amis perdus, accidents en tout genre... à chaque fois son énergie, son mental d'acier et sa passion lui ont permis de se relever.

Comme le dit si justement le proverbe : « On ne juge pas un homme sur le nombre de fois qu'il tombe, mais sur le nombre de fois qu'il se relève. » Pour notre plus grand plaisir, Véronique Sanson est toujours debout, et n'a aucunement l'intention de tirer sa « révérence »!

Edwin Foresthal

À découvrir