France Dimanche > Actualités > Victor Lanoux : Cette fois, c’est la fin !

Actualités

Victor Lanoux : Cette fois, c’est la fin !

Publié le 11 mars 2016

Victor Lanoux se faisait une joie de jouer encore le commissaire Laviolette dans un nouvel épisode mais la production et son cœur� en ont décidé autrement…

Certains anniversaires font moins plaisir que d’autres… Le 18 juin prochain, le formidable comédien, l’inoubliable Bouly d’Un éléphant ça trompe énormément – si bon acteur qu’un jour une dame lui a demandé s’il n’était pas brocanteur – va fêter ses 80 ans. Enfin, « fêter », c’est peut-être vite dit… « J’ai 80 ans cette année, ce n’est pas rien », vient de confier Victor Lanoux à notre confrère Télé Star.

Non, ce n’est pas rien, surtout quand on revient d’aussi loin que lui. On se souvient en effet qu’en 2007, l’acteur avait été opéré d’un anévrisme. Une intervention qui avait viré au cauchemar ! « Quand je suis sorti de la salle d’opération, j’étais paraplégique, j’avais une corde vocale flinguée et en plus ils me disaient que tout s’était très bien passé ! » avait alors confié Lanoux au micro d’Europe 1.

Il lui aura fallu beaucoup de courage, des heures et des heures de rééducation, pour parvenir à retrouver une autonomie raisonnable mais aussi sa voix !

->Voir aussi - Victor Lanoux : Son déchirant testament !

Hélas, quatre ans plus tard, il doit à nouveau se faire opérer ! Cette fois, c’est une « microfuite » au cœur qui l’oblige à repasser sur le billard, comme il l’explique dans son autobiographie publiée en 2014, Deux heures à tuer au bord de la piscine, parue au Cherche Midi. L’opération dure treize heures, dont le comédien sort vivant, mais très diminué.

Heureusement, il a près de lui sa femme, Véronique, qu’il a rencontrée sur le plateau de Louis la Brocante. Ils se sont mariés en 2008 et elle veille sur lui avec tout l’amour du monde. L’amour et une force incroyable !

Elle aussi a connu un grand traumatisme : dans sa jeunesse, elle a été victime d’un très grave accident de moto. Onze opérations et plusieurs greffes d’os plus tard, elle est revenue à la vie. Forte de cette expérience, elle est convaincue que son mari va s’en sortir. Mais elle est bien la seule.

En effet, après sa première opération, les médecins ont annoncé à Victor Lanoux qu’il resterait paralysé ! Véronique a assuré le contraire, persuadée que son mari remarcherait. Si les médecins l’ont traitée de folle, le destin lui a donné raison.

Amertume

C’est ainsi qu’avec elle, dans leur maison de Royan, grâce à cette force magnifique que confère l’amour, et grâce à sa formidable volonté, le comédien a pu surmonter cette période difficile. À un moment donné, il a eu envie d’en finir, et a même failli passer à l’acte, tant il se sentait mal, Mais il a renoncé à ce funeste projet. Par contre, quand on lui a annoncé qu’une troisième opération serait nécessaire à sa survie, il l’a refusée. Ce qui peut se comprendre.

Cependant, outre son amour pour Véronique, celui qu’il porte à son métier de comédien l’a sans doute aidé à tenir. Avec un personnage qui lui va comme un gant, celui du commissaire Laviolette, un fonctionnaire à la retraite qui élucide des enquêtes compliquées grâce à son expérience, Lanoux semble avoir retrouvé un rôle à sa mesure.

L’épisode diffusé le samedi 5 mars dernier, Le crime de César, paraissait confirmer cette impression. Hélas, comme l’a annoncé Victor Lanoux dans Télé Star, après ce dernier épisode, aucun autre n’est prévu ! « Il semblerait que Laviolette ne fasse plus partie des objectifs de France 3 », a confié l’acteur, sans langue de bois. « À la toute fin du tournage, j’ai eu un petit problème de santé. Rien de grave, mais ça, les chaînes et les producteurs n’aiment pas trop », a-t-il ajouté.

Il semblerait donc que cette fois, ce soit la fin, la fin de l’histoire d’amour que Victor Lanoux a nouée depuis longtemps avec les téléspectateurs. S’il se dit prêt à affronter cette éventualité, il ressent néanmoins une certaine amertume.

« Je serais triste pour un certain public que je connais bien, un peu âgé, mais qui représente beaucoup de monde », a-t-il encore confié, évoquant la possibilité que la série s’arrête. Parlant de France 3, qui diffuse Les enquêtes du commissaire Laviolette, il a ajouté : « Actuellement, on est en train de la rajeunir à tout prix, de faire du neuf avec du vieux, et je ne crois pas trop à cette politique. »

Philosophe, jetant sur toute cette agitation et ces changements dans le PAF un regard quelque peu lointain, Lanoux continue son chemin. Face à l’océan, qu’il côtoie chaque jour, il se fait à l’idée d’avoir 80 ans, et dit se sentir « en mode “marée basse”, en mode “mer tranquille” »…

Aujourd’hui, ce qui compte pour Victor Lanoux, c’est passer du temps avec sa femme, et exercer sa nouvelle passion : jouer aux boules…

Laurence Paris

À découvrir