France Dimanche > Actualités > Vincent Lagaf ' : Sa passion plus forte que la douleur !

Actualités

Vincent Lagaf ' : Sa passion plus forte que la douleur !

Publié le 14 septembre 2007

Victime d'un grave accident de jet-ski, l'animateur Vincent Lagaf' ne compte pas ranger sa machine au garage...

Nul doute que les images de l'accident continuent encore de défiler dans sa tête. Ce dimanche 2 septembre, Vincent Lagaf' est parti faire une balade en jet-ski au large du Lavandou, comme tous les jours, lorsque le drame se produit.

« On s'est croisés, avec mon ami ...», a-t-il raconté à nos confrères du quotidien Var matin . « Je sortais d'une vague et lui rentrait, il y a eu choc. Ça s'est passé tellement vite ...» Après cinq jours dans le service de réanimation de l'hôpital de Hyères, l'animateur a pu enfin retrouver sa maison de Cavalaire, où il va passer de longues semaines de convalescence.

Vincent souffre de multiples blessures aux vertèbres, au coude, au cubitus et à la plèvre, mais a aussi été très secoué sur le plan psychologique. « J'ai vécu la pire demi-heure de ma vie et pourtant j'ai déjà eu de nombreux accidents, a-t-il raconté, toujours dans Var matin. Le plus long a été les 8-10 minutes sur le ponton. J'ai été pompier, je sais qu'il faut du temps avant leur arrivée. »

->Voir aussi - Vincent Lagaf' : Victime d'un effroyable accident !

Que les fans se rassurent, l'animateur n'a pas pour autant perdu sa pêche ! Il est même résolu à remonter sur son bolide aussi vite que possible : « J'en ai pour un mois et demi, deux mois. On ne laisse pas tomber une passion comme cela. » Décidément pas du genre à se laisser abattre, le comique est aussi fermement décidé à être présent les 22 et 23 septembre prochain à l'inauguration des Cavalaire Jet Games, un grand rassemblement de jet-ski qu'il avait lancé lui-même, il y a une dizaine d'années.

« Je serai là pour donner le coup d'envoi. » Pas facile pour ce mordu de sports à sensations de devoir mettre la pédale douce. Il a, toutefois, décidé de mettre à profit son repos forcé, pour travailler sur quelques projets. « Je jouerai en janvier au théâtre une pièce de Raffy Shart, Attache-moi au radiateur », a-t-il expliqué au quotidien varois.

Avant de plaisanter : « Je vais avoir du temps pour répéter mon texte ...» Reste que Lagaf ' n'est pas près d'oublier ce terrible accident, dont les conséquences auraient pu être dramatiques. D'autant que ce n'est pas la première fois qu'il se blesse en jet-ski.

Vincent Lagaf' l'admet lui-même, il lui faudra se montrer plus prudent : « Maintenant, même pour une balade, je prendrai mon casque. »

Philippe Valmy

À découvrir