France Dimanche > Actualités > Vincent McDoom : “Le monde irait bien mieux si les jeunes se mettaient au catch !”

Actualités

Vincent McDoom : “Le monde irait bien mieux si les jeunes se mettaient au catch !”

Publié le 24 juin 2016

Ce passionné de mode, Vincent McDoom a dû abandonner talons hauts et robe moulante pour monter sur le ring et affronter� Flesh Gordon�.

Icône et star de l’émission phare de TF1, La ferme célébrités, en 2004, Vincent McDoom s’adonne aujourd’hui à une passion quelque peu inattendue : le catch ! En exclusivité pour nos lecteurs, Vincent nous a donné rendez-vous sur le ring de la salle communale de Faremoutiers, en Seine-et-Marne.

France Dimanche (F.D.) : Vincent McDoom en star du catch, c’est plutôt étonnant !

Vincent McDoom (V.M.D.) : Oui ! Et en même temps, je trouve cette apparente contradiction entre les genres extrêmement positive. C’est le meilleur remède pour extérioriser ses émotions et ses plaisirs.

F.D. : J’ai pu vous suivre cet après-midi sur le ring avec des sportifs qui vous ont initié à leur discipline. Vous n’avez pas eu peur ?

V.M.D. : Pas l’ombre d’un instant je n’ai éprouvé de crainte à monter sur le ring. Vous savez pourquoi ? Ces sportifs taillés en armoire à glace en imposent mais ce sont avant tout des êtres très sensibles, respectueux des autres et humains ! Même si, bien sûr, pour les besoins du spectacle ils sont obligés de jouer un rôle sur le ring.

F.D. : Vous connaissez bien le catch ?

V.M.D. : Non, pas en tant que pratiquant. Ce dimanche, je suis monté sur un ring pour la première fois. Mais, enfant, je ne manquais jamais les retransmissions des combats de catch à la télévision qu’on regardait en famille. Je me souviens, nous étions tous réunis devant le poste avec ma famille, frères et sœurs, parents et grands-parents ! Nous étions une quinzaine et pas question de louper ces matchs. J’étais très jeune, dans la maison familiale à Sainte-Lucie, aux Caraïbes. Et je vais vous faire une confidence : sur le ring, tout à l’heure, j’étais vraiment ému car... (...)

Vincent essaie un fireman's carry exécuté par Capitaine McMurray sous la direction de Flesh Gordon. Photo : Thomas Padilla
Vincent essaie un fireman's carry exécuté par Capitaine McMurran sous la direction de Flesh Gordon. Photos : Thomas Padilla

Une nouvelle vocation pour Vincent McDoom : Arbitrer les matchs. Ici avec Tarek Al Jihan et Adam Benseba.
Une nouvelle vocation pour Vincent McDoom : Arbitrer les matchs. Ici avec Tarek Al Jihan et Adam Benseba.

Vous voulez en savoir plus ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99€ seulement

Bernard Moncel
Photos : Thomas Padilla

À découvrir

Sur le même thème