France Dimanche > Actualités > William Sheller : Drogué, bisexuel… Il avoue tout !

Actualités

William Sheller : Drogué, bisexuel… Il avoue tout !

Publié le 19 décembre 2018

À 72 ans, le chanteur William Sheller se livre sur ses addictions qui lui ont permis d’oser la bisexualité. 

 À 72 ans, c’est l’heure du bilan pour William Sheller. Sur le plateau du « Divan » le 14 décembre dernier, l’interprète de « Un homme heureux » s’est livré, sans faux-semblants, sur ses addictions et le rôle que ces dernières ont joué dans sa bisexualité.

Face à un Marc-Olivier Fogiel attentif, le jeune septuagénaire révèle que c’est la cocaïne qui lui a permis d’ « aller jusqu’au bout » de sa sexualité. « J’ai eu une petite copine et je me suis marié. Ça ne marchait pas », a confié le père de Johanna et Siegfried.

Dans « les années 1960 et 1970 », l’artiste est à l’apogée de ses addictions. « J’ai pris beaucoup de coke. Je me suis bien poudré le nez. », révélait-il en mai dernier à Paris Match.


Si ses excès lui valent aujourd’hui de nombreux problèmes de santé – notamment cardiaques, ces derniers lui ont permis à l’époque de se libérer de son « éducation catholique ». Sans cela, « [il] n’aurait pas osé »…

Tout au long de sa vie, William Sheller a donc multiplié les conquêtes. « Un jour, on m’a dit : « Tu as eu plus de maîtresses que d’amants ». J’ai dit : « Je n’en sais rien ! Je n’ai pas compté ! C’était la cocaïne… », se remémore l’artiste.

Désormais asexuel, William Sheller – qui a sorti son dernier disque en 2015 – vit solitaire et reclus au beau milieu de la forêt. À 72 ans, ses problèmes d’addictions sont derrière lui, mais ses amours aussi…

Julia NEUVILLE

À découvrir