France Dimanche > Actualités > Jamel Debbouze : Adieu papa !

Actualités

Jamel Debbouze : Adieu papa !

Publié le 16 mars 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Jamel Debbouze vient de perdre son père, âgé de 71 ans. Il lui rend un hommage poignant.

C’est une très triste nouvelle pour l’humoriste. À 45 ans, Jamel Debbouze est en deuil. Son père Ahmed Touzani a été emporté, ce 14 mars, par une maladie fulgurante. Il est décédé au cours du week-end dans une clinique de Marrakech à l'âge de 71 ans. Le comédien s’est rendu immédiatement sur place pour dire un dernier au revoir à son père, entouré de toute sa famille. 


 
En 2018, au micro de Sept à Huit sur TF1, Jamel confiait la relation particulière qu’il entretenait avec son papa. Une relation teintée d’amour, mais avec peu de paroles. "Il nous aimait à sa manière, avec sa façon à lui. Mon père est né dans une étable comme Jésus, avec de la paille et des chèvres autour de lui, alors forcément, c’est un monde qui nous sépare. (...) Aujourd'hui, je suis très impressionné, très respectueux de l'homme qu'il est, je lui dis et je l'exprime mieux. On est de plus en plus bavards !" 
 
Employé à la RATP et marié avec Fatima, femme de ménage, Ahmed a eu cinq autres enfants, Mohamed, Hayat, Karim et Rashid, Nawel. Ensemble, ils forment une famille aimante et unie. Si Jamel Debbouze ne porte pas le nom de Touzani, c’est pour “des raisons administratives” que le père de famille a choisi le nom de jeune fille de sa femme dès leur arrivée en France. 
 
Ce 15 mars, l'humoriste a tenu à rendre un hommage très touchant à son papa. Il écrit alors : "Paix à ton âme Papa. Merci pour tout. On ne t’oubliera jamais.” Mélissa Theuriau, sa compagne, a, elle aussi adressé un dernier message à son beau-père : "Repose en paix ba et veille sur mima. Tes enfants et petits-enfants ne t’oublieront jamais." 

Les obsèques ont eu lieu ce dimanche 14 mars 2021, très rapidement après le décès d’Ahmed, puisque comme le veut la coutume, l’inhumation doit avoir lieu dans les 24 heures après le décès, et plus précisément, avant le coucher du soleil si le décès a eu lieu le matin, le lendemain matin s’il est survenu le soir. Après « la prière de l’Absent » à la mosquée Koutoubia, le défunt a été enterré dans un des cimetières de sa ville. 

Mélissa Delphigué

À découvrir

Sur le même thème