France Dimanche > Actualités > Nathalie Baye : Hospitalisée dans un état grave !

Actualités

Nathalie Baye : Hospitalisée dans un état grave !

Publié le 15 février 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Nathalie Baye

Le 1er février, Laura Smet apprenait, dévastée, cette terrible nouvelleconcernant Nathalie Baye, sa mère adorée…

Fragile, perdue, malheureuse à l’extrême… C’est l’image aux contours obscurs et brisés que Laura Smet a longtemps donnée, dérivant entre douleur et détresse. Un cauchemar dans lequel la jolie jeune femme de 35 ans pourrait bien sombrer de nouveau depuis le drame qui s’est abattu sur elle le 1er février…

Sans cesse sur la corde raide, la fille de Johnny Hallyday et Nathalie Baye a, il faut bien l’avouer, souvent défrayé la chronique, cherchant dans l’alcool et la drogue le moyen de fuir son indicible souffrance. Laquelle a atteint un paroxysme en 2007 : l’artiste, submergée par la dépression, s’est alors trouvée incapable d’assurer la promotion d’U.V, un film de Gilles Paquet-Brenner, et de finir le tournage des Femmes de l’ombre, de Jean-Paul Salomé…


Au comble de la détresse, la malheureuse a été cette année-là admise en psychiatrie au centre hospitalier Sainte-Anne, à Paris. Au cours de cette période terriblement chaotique, un enfer dont elle aurait pu ne pas sortir indemne, la belle blonde n’était heureusement pas seule et abandonnée de tous. Sa mère, en véritable ange gardien, veillait sur elle. Jamais l’actrice quatre fois césarisée n’a lâché sa fille des yeux et du cœur. Avec force, dignité et pudeur, Nathalie n’a rien montré de l’angoisse qu’elle devait ressentir devant le spectacle épouvantable de la chair de sa chair en pleine dérive psychologique.

Bien qu’accaparée par le cinéma, l’interprète de Sauve qui peut (la vie) de Jean-Luc Godard n’avait d’ailleurs pas hésité à mettre sa carrière entre parenthèses à la naissance de sa fille en 1983, bien décidée à la voir grandir et ne voulant laisser à personne le soin de s’occuper de son éducation.

Sa présence ne s’est jamais démentie, tissant un lien indestructible entre la mère et sa fille. Pour empêcher cette enfant si délicate et hélas si fragile de sombrer dans la pire des détresses, la grande comédienne s’est montrée plus solide que le roc, assumant en irréprochable parent le poids des nombreuses difficultés de sa progéniture… Et petit à petit, grâce à son admirable maman, la ravissante jeune femme aux yeux de chat a bel et bien remonté la pente !

À la mort de Johnny Hallyday, il y a deux ans, l’héroïne des Gardiennes, de Xavier Beauvois, un film dont Laura Smet partage l’affiche avec sa mère, a même particulièrement prouvé sa force et sa combativité. Au comble de la tristesse lorsque, quelques semaines après la disparition du rocker, son testament a été rendu public, l’enfant terrible du Taulier, au côté de son demi-frère, David, ne s’est pas laissé faire, et a pris les armes face à Læticia, sa belle-mère. Là encore, sa chère maman, indéfectible pilier, confidente bienveillante et conseillère avisée, a continué de veiller dans l’ombre sur sa fille.

Tout récemment, les relations entre la veuve de Johnny et l’aînée du chanteur se sont améliorées. La séduisante blonde a ouvert les portes de sa maison de Marnes-la-Coquette à sa belle-fille afin que celle-ci puisse y récupérer des objets et vêtements d’une grande valeur sentimentale ayant appartenu à son père. On imagine aisément la joie de Nathalie en découvrant cette preuve d’apaisement…

Et l’on peut se demander ce qu’il adviendrait de Laura en proie à ses démons si sa maman n’était plus là pour la défendre, si cette mère courageuse et forte ne parvenait plus à la guider et lui servir de garde-fou dans les pires moments de l’existence ?

Comment réagirait la jeune comédienne si son incroyable modèle venait à disparaître pour toujours ? Elle qui a déjà dû dire adieu à son papa qu’elle aimait tant, ne veut – ne peut – sans doute pas songer à cette sombre éventualité. Même si Laura reçoit l’amour et le soutien sans faille de son compagnon, Raphaël Lancrey-Javal. Cet homme, son âme sœur, qu’elle a épousé civilement le 1er décembre 2018, et religieusement le 15 juin 2019 – une date hautement symbolique, l’anniversaire de son père…

Pourtant, depuis le 1er février dernier, la belle Laura vit un nouveau et terrible drame. Un malheur qui lui fait craindre le pire… Trois mois après Catherine Deneuve, une autre grande dame du cinéma français, Nathalie Baye a à son tour été hospitalisée d’urgence ! Selon nos informations, l’actrice de 71 ans aurait fait un malaise cardiorespiratoire alors qu’elle passait une IRM de contrôle dans une clinique du XVe arrondissement de Paris.

C’est le personnel de l’établissement de santé où la mère de Laura effectuait cet examen qui, littéralement en panique devant les symptômes alarmants de l’actrice, a appelé les secours. À l’heure où nous écrivons ces lignes, nous ne savons pas si l’ex-compagne de Johnny est sortie d’affaire et si la star, qui a dernièrement tourné deux films, Garçon chiffon, sous la direction de Nicolas Maury, et La Beauté du geste, de Sylvie Ohayon, a pu regagner son domicile.

Contactée par nos confrères du Parisien, son agent, Élisabeth Tanner s’est toutefois montrée rassurante sur l’état de santé de Nathalie Baye et indiqué qu’elle avait été simplement victime de « complications bronchopulmonaires après une grippe »… Nous ne pouvons qu’espérer avoir bientôt de bonnes nouvelles de cette extraordinaire icône du 7e art.

Clara MARGAUX

À découvrir