France Dimanche > Actualités > Notre-Dame de Paris : Les stars sont sous le choc !

Actualités

Notre-Dame de Paris : Les stars sont sous le choc !

Publié le 17 avril 2019

Christophe Beaugrand, Capucine Anav, Sylvie Vartan… Nombreuses sont les personnalités qui ont tenu à partager leur émotion après l’incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris ce lundi 15 avril.

« Sur le sommet de la galerie, […] il y avait une flamme qui montait entre les deux clochers avec un tourbillon d’étincelles ». Ces mots, Victor Hugo les a écrit dans « Notre Dame de Paris » il y a maintenant près de deux siècles. Le 15 avril 2019, ils se sont tristement réalisés.

Dans la soirée de lundi sur l’Île Saint-Louis, c’est avec stupeur et malheur que les badauds ont observés la cathédrale Notre Dame de Paris s’embraser. Le feu s’est d’abord emparé de la base de l’iconique grande flèche, où débutait un vaste chantier de restauration, avant de s’étendre à la charpente.

D’après les premiers éléments de l’enquête, la piste accidentelle est privilégiée. L’incendie aurait, en effet, pu être causé par un court-circuit de l’installation électrique. Selon Le Parisien, la police suspecterait également les ascenseurs installés pour les travaux.

Deux jours après le drame, nombreux sont ceux qui ont tenu à se rassembler au pied de l’église. Catholiques ou non, tous communient autour de ce symbole de l’Histoire française. Touchées en plein cœur, les célébrités ont, elle aussi, tenu à exprimer leur profonde affliction… « Je suis envahie de tristesse Paris mon amour. Paris ma terre en deuil. Notre Dame merveilleuse. Je pleure ta splendeur », a notamment écrit l’actrice Marion Cotillard tandis que Sylvie Vartan a tenu à souligner le caractère « tragique de voir ces flammes ravager Notre Dame ».

Des discours qui ont trouvé écho dans ceux d’Alexandra Lamy, Christophe Beaugrand, Capucine Anav, Omar Sy ou encore Cher :

Une chose est sûre : l’incendie de Notre-Dame de Paris ne laisse personne insensible… Le Président Emmanuel Macron a d’ailleurs promis de la reconstruire en cinq ans. Un pari qui semble pour le moins téméraire.

Estelle LAURE

À découvrir