France Dimanche > Témoignages > Alain : “Pour briser l’isolement des seniors, j’ai créé un coussin connecté !”

Témoignages

Alain : “Pour briser l’isolement des seniors, j’ai créé un coussin connecté !”

Publié le 17 octobre 2017

Grâce à son invention, le coussin connecté, les personnes âgées peuvent rester en contact avec leur famille, bénéficier de nombreux loisirs, se tenir informées, mais aussi… alerter les secours en cas de besoin.

Alain Tixier, Nice (Alpes-Maritimes)

«Lors du décès de mon père, il y a deux ans, ma mère est tombée malade et a perdu en partie son autonomie. Habitant à plusieurs dizaines de kilomètres de chez elle et ne pouvant lui rendre visite qu’épisodiquement, je me suis mis en quête d’une solution simple et efficace pour maintenir un contact visuel entre nous.

C’est alors que j’ai eu une idée ! Inventeur depuis une dizaine d’années, j’ai imaginé Viktor : un coussin électronique équipé de touches et connecté à Internet, que ma mère pourrait confortablement installer sur ses genoux pour pianoter comme sur une tablette informatique, afin de me voir et de me parler grâce à l’écran de sa télévision.

À l’usage, cet objet s’est révélé si génial que j’ai décidé de le produire en grande série, pour que le maximum de personnes âgées puisse s’en servir. Pour mener à bien mon projet, j’avais besoin d’argent. Heureusement, des investisseurs m’ont prêté la somme nécessaire !

Doudou connecté
Doudou connecté

Du coup, c’est toute une équipe de chefs de projet, d’ingénieurs en électronique, de développeurs informatiques mais aussi d’ergothérapeutes qui s’est mise à plancher sur notre futur produit pendant de longs mois. Et ça en valait la peine ! Car aujourd’hui, Viktor est au point et débute sa commercialisation !

Simple

Fabriqué dans un tissu ignifugé et antiallergène, il comporte un pavé numérique et de gros pictogrammes tactiles qui permettent d’accéder à de multiples fonctions. Pour l’installer et le paramétrer, rien de plus simple : nous avons passé un partenariat avec La Poste pour que ses facteurs s’en chargent, au domicile des particuliers qui en font l’acquisition. Ensuite, il ne leur reste plus qu’à en profiter, sur leur télé.

En appuyant sur la touche “Famille”, ils peuvent ainsi visualiser des photos mais aussi consulter des courriels envoyés par leurs proches. Et ils ont aussi la possibilité de se lancer dans des conversations vidéo avec eux par le biais de la petite caméra que nous installons chez eux ! Comme je le voulais, le lien visuel avec la famille et les amis est donc maintenu : c’est formidable !

Mais Viktor est capable de nombreuses autres prouesses. Activer le pictogramme “Information” permet de faire apparaître sur le téléviseur toute une série de messages, très utiles au quotidien, émis par le département de résidence : les alertes canicules, les invitations à se faire vacciner, les avertissements de risques de cambriolages, etc. Ensuite, la fonction “Calendrier”, à laquelle peuvent accéder à distance les proches et les intervenants socio­médicaux qui rendent visite à la personne âgée, permet à celle-ci de visualiser tous ses rendez-vous.

Cette invention, reliée à la télé, permet de maintenir des liens avec les proches et d'obtenir toutes sortes de services sans bouger du canapé
Cette invention, reliée à la télé, permet de maintenir des liens avec les proches et d'obtenir toutes sortes de services sans bouger de son canapé

La touche “Loisirs” donne quant à elle accès à des webradios pour écouter de la musique, à plus de 300 livres sonores, à des jeux comme des quiz et, d’ici peu, à des événements comme des récitals de piano. De quoi s’occuper en se cultivant et en s’amusant ! Le pictogramme “Bon appétit” permet de son côté de consulter de nombreuses recettes de cuisine, élaborées par un nutritionniste. Nos aînés accèdent ainsi à des idées de repas qu’ils peuvent préparer eux-mêmes ou dont ils confient la réalisation à leur aide ménagère.

Santé

Et enfin, n’oublions évidemment pas la fonction “SOS” ! Son activation déclenche une alerte à destination des voisins, des proches et des secours, qui peuvent intervenir dans les meilleurs délais en cas de besoin. En fait, Viktor est un véritable assistant du quotidien pour personnes âgées. D’autant que dans les mois qui viennent, nous nous apprêtons à l’équiper encore d’autres fonctions.

Ainsi la domotique, qui permettra d’allumer la lumière ou d’ouvrir des stores à distance, par exemple. L’“e-santé” transmettra le rythme cardiaque ou la saturation de l’oxygène dans le sang par le biais de capteurs connectés… Autant de belles perspectives d’amélioration de la vie des seniors.

Et ce n’est pas ma mère qui s’en plaindrait ! Elle est vraiment ravie de son coussin : il lui sert entre autres à communiquer avec moi et ses petits-enfants, dont Lily Rose, qui n’a que 4 ans, mais qui adore voir sa mamie et lui parler, bien qu’elle se trouve pourtant loin d’elle ! J’espère que beaucoup d’autres seniors n’hésiteront pas à profiter aussi de mon invention… »

Le coussin Viktor, médaillé d’or au dernier concours Lépine, coûte 490 € et nécessite un abonnement de 40 € par mois (possibilité de prise en charge partielle par le département). Pour se le procurer www.fingertips.fr ou alain.tixier@fingertips.fr

Thierry Lopez

À découvrir

Sur le même thème