France Dimanche > Témoignages > "Didou est un rayon de soleil pour les malades"

Témoignages

"Didou est un rayon de soleil pour les malades"

Publié le 15 mars 2011

« Je suis assistante de vie depuis 10 ans. C'est-à-dire que je me rends chez des gens plus ou moins dépendants, des personnes  âgées ou handicapées physiques ou mentales pour les aider dans leurs tâches quotidiennes. Depuis toujours, j'ai la passion des animaux et  c'est donc tout naturellement que je suis devenue éducatrice canin en 2002.

Il y a 2 ans, j'ai entendu parler des chiens visiteurs qui sont assez répandus aux états unis.  Ils doivent avoir un caractère très calme, être sociable et avoir été dressés spécialement pour se rendre chez des gens comme ceux dont je m'occupe.  Je me suis dit que Jet Set, ma petite chienne shih-tzu que je surnomme Didou, pourrait à merveille faire l'affaire. Alors, dès qu'elle a eu 5 mois, je l'ai emmenée dans un centre Cynophile où on lui a appris à obéir, à s'habituer à différentes situations et odeurs, à se laisser toucher, à avoir une très grande sociabilité  avec tout le monde et à ne pas avoir peur du matériel médical comme un fauteuil roulant ou un déambulateur.

C'est en janvier dernier que la commission nationale d'éducation et d'agilité lui a décerné son diplôme de chien visiteur. Elle a même eu droit à la mention : petite chienne très sympathique. Depuis donc, elle m'accompagne chez des personnes dont j'ai la charge. Celles-ci sont très heureuses de la voir. Au-delà de ce simple bonheur, qui leur fait oublier leurs difficultés,  leur redonne le moral et diminue leur anxiété, Didou leur permet aussi de travailler leurs mouvements, elles qui ne bougent pratiquement plus du tout. Elles la caressent, leur lancent une balle que Didou leur rapporte aussitôt. Il y en a même qui ne sont pas sorties depuis des mois et insistent pour aller la promener dans la rue. Et elles le font. C'est incroyable ! Certaines sont atteintes d'Alzheimer et en jouant avec Didou elles stimulent leur mémoire, se rappellent du chien qu'elles ont eu par le passé. Je vais aussi, de manière bénévole, dans des hôpitaux pour, là encore, donner un peu de bonheur.

Je me rends compte que Didou facilite les échanges entre malades. Grâce à elle qui circule au milieu d'eux, ils se parlent, nouent des contacts, des liens qu'ils n'auraient sans doute jamais eu. C'est simple, maintenant, c'est plus elle que moi que l'on attend qu'en j'arrive quelque part. Pour les enfants malades, le chien visiteur s'avère tout aussi pertinent. Il leur fait oublier leur mal et récupérer beaucoup plus vite. Ca leur done aussi l'occasion d'apprendre comment se comporter avec des chiens qu'ils ne connaissent pas et, ainsi, éviter de se faire mordre lorsqu'ils en croisent un dans la rue.

Moi aussi je reçois beaucoup grâce à ma chienne. Voir toute cette joie, tous ces visages s'illuminer me remplit de bonheur !"

À découvrir

Sur le même thème