France Dimanche > Témoignages > Émilie Pécourneau : “J’ai créé une cagnotte pour mes parents qui ne s’en sortent pas !”

Témoignages

Émilie Pécourneau : “J’ai créé une cagnotte pour mes parents qui ne s’en sortent pas !”

Publié le 20 avril 2019

Cette ado de 15 ans a fait appel à la générosité des gens pour sauver ses parents agriculteurs du Lot-et-Garonne trop endettés. Une belle initiative. Elle a déjà recueilli plus de… 250 000 € !

«Je m’appelle Émilie, j’ai 15 ans. J’ai besoin d’écrire sur un sujet qui me tient à cœur, ma famille. J’ai envie de l’aider car je ne supporte plus de la voir comme cela. Mes parents sont tristes, toujours de mauvaise humeur et, parfois même, en dépression. Tous deux agriculteurs sur une exploitation de 35 hectares avec des volailles, ils ne s’en sortent pas avec 800 € par mois. J’ai un frère aîné et une autre sœur, nous sommes cinq à la maison. Mais on se prive de tout…

En postant cet appel sur le site de Leetchi en janvier dernier, afin de faire appel aux dons de particuliers, je ne pensais pas que ça marcherait. Mais alors pas du tout. D’ailleurs, au départ, je n’en ai même pas parlé à mes parents. Je ne voulais pas les embêter avec ça, eux qui sont endettés à hauteur de 450 000 €…

J’ai pris mon temps pour rédiger ce post, deux heures environ. Il fallait que je tourne bien mes phrases, que j’explique clairement la situation de mes parents pour que les gens puissent nous venir en aide. Mes parents sont au bout du rouleau : ils ont tout fait pour rembourser les emprunts, payer les factures, remettre aux normes les installations mais ils n’y sont pas arrivés. Notre exploitation ainsi que la maison sont maintenant hypothéquées… Le juge nous réclame encore et toujours de l’argent. Alors, j’ai eu l’idée de solliciter les gens.

Au début, ça n’était pas évident. Puis, il y a eu des articles dans la presse locale et la fusée est partie du jour au lendemain. Les radios, les télés s’en sont mêlées. Le nombre de donateurs grimpe de jour en jour. Incroyable ! Les gens ont été sensibles à mon appel. En France, mais aussi en Europe, et jusqu’en Australie. Les témoignages et les soutiens financiers affluent du monde entier. Moi, j’appelle cela la magie des gens qui ont du cœur.

L’objectif est de récolter 450 000 €. Je sais que c’est une somme énorme. Si on obtient la totalité de l’argent, mes parents auront remboursé toutes leurs dettes, auront payé les banques, réglé les contentieux. Ils pourront repartir d’un bon pied. D’ores et déjà, je voudrais remercier tous ces anonymes qui viennent à notre secours et qui comprennent notre situation précaire.

Cela fait neuf ans que nous ne sommes plus partis en vacances et je ne m’achète jamais de vêtements comme les autres filles de mon âge. Mais finalement, ça, ce n’est pas grave. L’important est que mes parents retrouvent le sourire. Et je crois bien qu’ils vont à présent être heureux pour toujours. Grâce à la générosité de tous ! »

Alicia COMET

À découvrir

Sur le même thème