France Dimanche > Témoignages > Mon parapluie blindé va protéger le président de la République

Témoignages

Mon parapluie blindé va protéger le président de la République

Publié le 24 octobre 2011

« Depuis votre reportage de septembre 2008, j'ai affiché sur la porte de ma boutique l'article que vous m'aviez consacré. Tous les passants s'arrêtent pour le lire ! À cette époque, nous commencions à étudier le parapluie anti-agression. Aujourd'hui, après plusieurs années de recherches et de tests, le « Parapactum » a enfin été mis au point. Para veut dire « protéger », et pactum, « la paix ». Si vous voulez la paix, préparez-la. Ce parapluie est le premier dans son genre.

Déjà, nous l'avons vendu au ministère de l'Intérieur et il a été validé par l'Association sportive et culturelle du groupe de sécurité du président de la République. Ainsi, notre modèle évitera peut-être à Nicolas Sarkozy de recevoir une statuette en plein visage, comme Silvio Berlusconi, ou lui permettra d'échapper à un lancé de chaussures, comme George Bush en Irak ! Mais, il n'y a pas que les hommes politiques que ce parapluie pourrait intéresser : je pense à plusieurs personnalités, comme Madonna ou le Pape.

Le Parapactum est idéal pour la protection rapprochée. Il existe d'autres objets pour se protéger, comme le gilet pare-balle ou la valise en Kevlar déployable, mais rien pour éviter tout ce qui est spontanément lancé à la main, comme des œufs, tomates, bouteilles, couteaux, pots de fleurs, boules de pétanque... Cet objet « high-tech » arrête les cocktails Molotov et même les attaques de chiens ! Grâce à l'homogénéité des matériaux, sa résistance est extrême : Il est composé d'un mât en carbone, de baleines très robustes, d'une poignée en charme tourné du Jura ; son armature est renforcée, et les différentes couches de tissus permettent d'échapper aux projectiles. Ce tissu français breveté est top secret et vraiment très performant. Il ressemble au Kevlar, mais c'est autre chose...

Mon fils, Charles, et moi nous sommes inspirés de la Formule 1, où le rapport entre la résistance et le poids est primordial. Le système que nous avons inventé permet l'ouverture instantanée, actionnée par la force des bras, sans s'abîmer le pouce ou la main. La mécanique est très simple et le déploiement immédiat. De plus, il ne pèse que 2,225 kg : une femme peut l'utiliser sans avoir recours à un garde du corps musclé. L'un de ses avantages est qu'il reste élégant et discret, rien n'indique qu'il vous sert de bouclier. Sous la pluie, il peut largement abriter la conversation de quatre à cinq personnes, grâce à son envergure très enveloppante d'un mètre trente. Mais, pour une meilleure protection, il est préférable de se mettre à couvert seul.

Comme nos autres parapluies, tout est travaillé jusqu'au plus petit détail. Depuis 25 ans, nous testons régulièrement le « Véritable Cherbourg » en soufflerie. Au début, ils résistaient à 90 km/h : aujourd'hui, les anti-bourrasques tiennent jusqu'à 156 km/h ! Pour vérifier la solidité du modèle blindé, nous sommes allés à l'institut aérotechnique de Saint-Cyr-l'École. Eh bien, avec un vent de face, le Parapactum supporte jusqu'à 168 km/h et plus de 100 kg de pression !

Il est vendu entre 6 000 et 10 000 Euros hors taxes, selon les options choisies. Notre PME a investi 200 000 euros dans ce projet. Depuis votre précédente visite, nous avons embauché une manufacturière, une vendeuse... ainsi que Charles, mon fils de 24 ans ! »

Boutique : 30 rue des Portes, 50100 Cherbourg

le site internet : www.parapluiedecherbourg.com

Propos recueilli par Anita Buttez

À découvrir

Sur le même thème