France Dimanche > Témoignages > “Trop de gens achètent un chien 
et s’en débarrassent comme d’un jouet !”

Témoignages

“Trop de gens achètent un chien 
et s’en débarrassent comme d’un jouet !”

Publié le 29 juin 2017

C’est au côté de Mylène Demongeot que ce défenseur de la cause animale fête les 10 ans de l’association Vénus, qui sauve chiens et chats abandonnés dans 
sa région. Laurent Blanchard-Talou pousse un coup de gueule contre tous 
les mauvais traitements qui leur sont hélas infligés

« J’ai souvent envie de pleurer, de crier mon désespoir devant tant d’inconscience humaine. C’est de pire en pire. Depuis le début de l’année 2017, nous croulons quotidiennement sous les demandes de prise en charge d’animaux abandonnés.

Beaucoup trop de gens achètent un chien ou un chat comme s’ils allaient au supermarché pour s’offrir le dernier DVD ou jouet à la mode.

De nos jours, beaucoup de gens achètent un animal sans réfléchir aux contraintes, sans connaître les races. Ils craquent pour un “toutou tendance” qui va se retrouver quelques semaines plus tard dans une association comme la nôtre !

->Voir aussi - Mylène Demongeot : Contre l'abattage sans étourdissement !

La semaine dernière, on a ainsi récupéré un dogue allemand de 10  mois (pesant plus de 50 kg), car sa jeune maîtresse ne pouvait plus s’en occuper. Il faut savoir qu’un chien comme celui-là dévore tout de même 1  kg de croquettes par jour et a besoin de longues balades quotidiennes.

Alors, bien sûr, ce dogue était albinos, et la jeune femme qui l’a acheté dans un élevage lui a sauvé la vie, vu qu’il allait être euthanasié, mais si c’est pour le laisser une semaine plus tard chez nous…

"Il faudrait promulguer une loi pour obliger les propriétaires d’animaux domestiques à les faire stériliser dès l’âge de 6  mois."

Il y a deux mois, nous avons hébergé pendant quelques jours Charlie, un chien de chasse promis à un coup de fusil fatal de son propriétaire (parce qu’il ne voulait pas chasser !). Il était plein d’escarres, fragilisé. En un mot, il avait été maltraité… Hélas, nous avons été obligés d’abréger ses souffrances chez le vétérinaire.

Heureusement, il y a parfois aussi de belles rencontres. Comme celle de Lynx, un cane corso de 2  ans dont le maître, trop âgé, a voulu se séparer. Nous avons mis une annonce sur notre page Facebook, et quinze jours plus tard, ce chien de 70  kg a été adopté par un habitant de Carcassonne qui a eu un coup de cœur en venant le voir. Un super sauvetage !

Avec Didier, le président de notre association, nous militons aussi pour que les condamnations soient plus lourdes en cas de maltraitance d’un animal de compagnie.

Il y a quelque temps, nous avons sauvé dix chiens de chasse enfermés dans un enclos de la région bordelaise. Alertés, nous nous sommes rendus sur place avec les gendarmes pour constater que ces chiens affamés (ils n’étaient probablement nourris que deux fois par semaine !) y croupissaient, entourés par les cadavres de trois autres des leurs.

Le pire, c’est qu’il a ensuite fallu attendre deux ans pour que le propriétaire soit condamné au tribunal. Et surtout, il n’a écopé que d’une amende de 10 € par animal, soit 100 €. Lamentable, pitoyable même !

-> Association Vénus, courriel : associationvenus33@gmail.com

Je pense aussi qu’il faudrait promulguer une loi pour obliger les propriétaires d’animaux domestiques à les faire stériliser dès l’âge de 6  mois. Cela éviterait les portées sauvages de chattes qui mettent bas plus d’une dizaine de chatons par an.

Et cela découragerait peut-être également les gens qui arrondissent leurs fins de mois en mettant une annonce sur un site internet pour vendre les chiots de la dernière portée de leur chienne de race !

En fêtant les 10  ans de notre petite association, nous souhaitons aussi réclamer au nouveau président de la République la création d’un ministère de la Protection animale. Il est grand temps que les hommes politiques se réveillent et s’engagent sur ce sujet, non ? »

Alicia Comet

À découvrir

Sur le même thème