France Dimanche > Vie pratique > 1 Français sur 2 trouve plus de réconfort dans son animal de compagnie qu‘avec son partenaire

Vie pratique

1 Français sur 2 trouve plus de réconfort dans son animal de compagnie qu‘avec son partenaire

Publié le 19 octobre 2021

.photos:filadendron/istock

Chien et chat font notre joie au quotidien. Ils sont en passe de détrôner le bonheur que nous donne notre conjoint ou conjointe. C’est que révèle une étude réalisée pour Woopets visant à analyser le lien fort qui nous unit à nos animaux de compagnie.

Source de réconfort, de distraction avec des jeux, grands confidents… Les animaux de compagnie ont une place très chère dans le cœur des Français. La preuve, une étude Ifop révélait, en 2020, qu’un Français sur deux possède un animal de compagnie.

Un animal qui prend la place du conjoint

Une enquête avait déjà constaté qu’une personne cinq préférait avoir un chien qu’une relation amoureuse. Dans cette nouvelle étude de Woopets, à l’aide d’un sondage en ligne, on apprend que deux tiers des sondés désignent leur animal de compagnie comme leur principale source d’amour. Chat et chien remplacent très nettement l’affection offerte par un conjoint (13%), la famille (19%) ou les amis (2%). 55% des interrogés déclarent ressentir plus d’amour de la part de leur animal que de leur partenaire. Ce résultat surprenant est d’autant plus visible chez les femmes (56%) et chez les personnes de plus de 50 ans (33%). Quand on demande aux interrogés les raisons de ce débordement d’amour envers leur boule de poils, la réponse est claire : 41% expliquent que l’animal est toujours là même quand ça ne va pas.

Un compagnon à l’écoute et sans jugement

Interrogée par ETX Studio, la psychologue Sarah Jeannin n’est pas étonnée par ces résultats : « Le rapport que l'on entretient avec son animal de compagnie est unique en son genre. Si votre chien sera en principe toujours content de vous retrouver le soir, ce ne sera pas toujours le cas du conjoint, qui malgré tout l'amour qu'il peut vous porter n'aura pas forcément l'énergie de vous accorder autant d'attention et d'affection après une journée éreintante de travail ». L’expert continue : « Parfois, on a juste besoin d'une présence apaisante pour exprimer ses émotions, sans recevoir de conseil en retour. Avec un compagnon à quatre pattes, on peut s'exprimer librement, sans craindre sa mauvaise humeur ou son jugement. De plus, aucun risque que notre animal révèle à quiconque ce qu'on lui raconte ! ».

Léa Dechambre

À découvrir

Sur le même thème