France Dimanche > Vie pratique > Voici 8 astuces pour réussir à tous les coups son pain maison comme un boulanger

Vie pratique

Voici 8 astuces pour réussir à tous les coups son pain maison comme un boulanger

Publié le 25 novembre 2021

.photos:alvarez/istock

Le pain en France, c’est sacré. Pourtant, il faut un bon coup de main pour réussir à dompter la pâte. Les ingrédients sont simples mais il suffit de quelques petites astuces pour réussir avec brio votre pain maison.

Choisir la bonne farine

Prenez la farine de blé T55. Une fois que vous serez rodé, vous pourrez utiliser la farine d’épeautre, de sarrasin ou de châtaigne.

Cuisinez dans une pièce chaude

La température idéale doit être de 25°C pour que la levure puisse lever. L’eau doit d’ailleurs être à température ambiante.

Opter pour de l’eau en bouteille

Si l’eau du robinet est parfumée au calcaire et au chlore, il vaut mieux éviter.

Oublier la levure chimique

Prenez de la levure de boulanger fraîche ou déshydratée au supermarché. Pour l’activer, ajoutez une pincée de sucre.

Tracer des lignes sur le pain

Avant de le mettre dans le four, donner un coup de lame sur la surface de la pâte. Ce détail a un rôle esthétique mais aussi utile puisque l’eau va pouvoir s’échapper et éviter la formation de déchirures.

Ajouter de l’eau

Vous pouvez ajouter un peu d’eau chaude sur la croûte pour qu’il soit bien doré. Placez un récipient plein d’eau permettra au pain de ne pas être trop sec grâce à l’humidité qui va s’évaporer.

Laisser sécher

À la sortie du four, le pain doit reposer sur une grille pour que la chaleur circule bien et que le pain ne se ramollisse pas. Pour savoir s’il est cuit, cognez doucement la main en dessous du pain et si cela sonne creux, il est cuit.

Rajouter des graines

Graines de tournesol, de courge, de sésame, de pavot, de lins... Pensez à torréfier les graines pour profiter de leur arôme dans le pain. Vous pouvez aussi ajouter des fruits secs (cranberries, abricots, ananas) et fruits à coques (noix, amandes, noisettes). Les épices sont cependant à éviter en trop grande quantité car elles ont une action biocide qui nuit à la levée de la pâte.

Léa Dechambre

À découvrir

Sur le même thème