France Dimanche > Vie pratique > Changement d’heure : voici comment limiter les effets du passage à l’heure d’hiver sur votre sommeil

Vie pratique

Changement d’heure : voici comment limiter les effets du passage à l’heure d’hiver sur votre sommeil

Publié le 29 octobre 2021

.photos:ryansebastyan/istock

Dans la nuit de samedi 30 à dimanche 31 octobre, nous reculerons d’une heure pour passer à l’heure d’hiver. Même si l’on gagne une heure de sommeil, ce décalage horaire n’est pas sans conséquence sur notre santé et en particulier sur notre sommeil. Voici quelques conseils pour bien vivre ce changement d’heure.

Décalez votre heure de coucher

Pour minimiser l’effet du changement d’heure, essayez de vous coucher plus tôt ce samedi soir. Votre nombre d’heures de sommeil restera inchangé.

Évitez les écrans

La lumière bleue est l’ennemie numéro un du sommeil. Smartphones, ordinateurs et tablettes nous maintiennent éveiller et perturbent notre horloge biologique. Il vaut mieux prendre un bon bouquin.

Ne faites pas de grasse matinée

Une exposition à la lumière du jour va permettre au corps de se resynchroniser. Si vous vous levez à une heure normale dimanche matin, il sera plus simple de s’endormir à une heure correcte le dimanche soir.

Veillez à ne pas trop manger

En dînant tôt et léger, vous permettez à votre estomac de différer facilement et d’éviter de travailler pendant que vous dormez. Évitez aussi les excitants après 16 heures comme le café, les boissons gazeuses ou le thé.

Organisez-vous

Pour éviter d’être stressé le matin même, pensez à régler vos horloges et réveils la veille en les avançant d’une heure.

Prenez un bain avant d’aller dormir

Ajoutez un peu de sel de camomille et plongez-vous dans un bain bien chaud. Cela va vous détendre et vous permettre de vous endormir plus rapidement.

Écoutez votre corps

Dès que les paupières tombent, laissez-vous tomber dans les bras de Morphée. Faites des exercices de respiration voire de yoga afin de vous délier de toutes les tensions.

Pratiquez une séance de sport

Afin de profiter de la fameuse « bonne fatigue », réalisez une activité physique douce ou plus intense. Jogging, danse, corde à sauter, vélo, vous permettront de bien dépenser votre énergie

Léa Dechambre

À découvrir