France Dimanche > Vie pratique > Cholestérol : découvrez les aliments à éviter (et il n’y a pas que le beurre !)

Vie pratique

Cholestérol : découvrez les aliments à éviter (et il n’y a pas que le beurre !)

Publié le 21 janvier 2022

.photos:annie-japaud/gettyimages

Quand il faut faire attention à son taux de cholestérol, on pense souvent qu’il faut réduire les aliments très gras comme les huiles et le beurre. Pourtant, de nombreux aliments sont aussi à limiter dans votre alimentation.

La charcuterie

Jambon, saucisson, pâté ou rillettes sont des aliments riches en acides gras suturés (40%). Il ne faut pas dépasser les 25g de charcuterie par jour selon les recommandations de l’ANSES.

Les œufs

Les œufs sont particulièrement riches en cholestérol, 939mg pour 100g. Ils ne sont pas à bannir de l’assiette mais à consommer avec modération.

Les produits laitiers

Lait, fromage, beurre, crème doivent être remplacés par des alternatives moins riches en matières grasses. Vous pouvez opter pour de la margarine, du lait écrémé ou des fromages pauvres en matières grasses. Le beurre peut être consommé par petite quantité par jour (10-15g) mais évitez de le faire cuire à température trop élevée car cela peut former des composés cancérigènes. Remplacez-le par de l’huile d’olive. Misez sur une crème fraîche allégée plutôt qu’une crème fraîche lambda qui contient 70% de graisses saturées.

Les sucreries

Pâtisseries, viennoiseries et glaces contiennent du beurre, de la crème et des œufs. Ils sont riches en gras et en sucre. Ils ont un index glycémique élevé et augmentent le taux de cholestérol dans le sang. De même pour les glaces à échanger avec des sorbets. Optez pour le chocolat noir qui fait augmenter le bon cholestérol.

La viande rouge

Mouton, agneau, oie ou les abats… Mieux vaut limiter sa consommation de viande à 70g par jour maximum. Optez pour des viandes maigres comme la volaille ou le lapin, ou des poissons gras comme les anchois, le maquereau, la sardine, le saumon, riches en oméga-3. Les viandes transformées comme les saucisses sont aussi à éviter car ils sont riches en acides gras saturés.

Les aliments transformés

Plats cuisinés, pizza, hamburger… Ils sont riches en matières grasses. Préférez un plat fait maison.

Les huiles végétales

L’huile d’arachide et de palme présents dans de nombreux aliments industriels sont à proscrire. Privilégiez l’huile de tournesol, de colza, de noix, d’olive ou de raisin.

Les aliments frits

Ce mode de cuisson augmente le taux de gras des aliments. Optez pour une cuisson à la vapeur ou à l’étouffée.

Léa Dechambre

À découvrir