France Dimanche > Vie pratique > Laurent Cabrol : Un chien à la hauteur !

Vie pratique

Laurent Cabrol : Un chien à la hauteur !

Publié le 20 janvier 2019

Je souhaiterais vous présenter Darko, un toutou pour le moins particulier, Aussi impressionnant qu’adorable.


Il faut vraiment aimer les chiens pour vivre avec eux dans un appartement. L’amour que leur porte mon voisin Christian est impressionnant. Alors qu’il possédait déjà un berger australien, il vient d’adopter un grand bouvier suisse… Je voulais cette semaine partager avec vous le plaisir que j’ai de les croiser dans l’immeuble parisien où je réside, lors de mes séjours dans la capitale.

Le grand bouvier suisse est doté d’une ossature solide et d’une musculature bien développée. Serviable, il travaillait autrefois comme chien de trait. Celui-ci s’appelle Darko. âgé de 9 mois à peine, il pèse déjà… 40 kg ! Quand il se dresse sur ses pattes arrière, il arrive, alors qu’il n’est pas encore adulte, aux épaules de son maître qui en est complètement « gaga ».

Christian est un passionné. Il est allé le chercher il y a six mois dans un élevage familial.

Comme moi, vous vous demandez peut-être comment il fait pour vivre avec deux animaux aussi imposants dans son appartement. On imagine une cohabitation pas toujours des plus aisées. « Darko est un chien adorable, affirme son maître. Il se déplace avec beaucoup de précaution, mais il ne peut toutefois pas s’empêcher de bousculer tout ce qu’il croise. »


Darko est doté d’une force herculéenne qu’il faut maîtriser. Christian se sert d’un harnais pour le promener, ainsi que d’un collier de 10 cm de large. « Je le sors tous les jours, pas moins de 45 minutes à chaque promenade, confirme Christian. Il est important qu’il se dépense en courant sur de grandes distances. J’ai aussi la chance d’avoir un appartement doté d’un couloir de 27 mètres de long ! Ça permet à Darko de se défouler dès qu’il en ressent le besoin. Car il a envie de bouger. Il aime d’ailleurs beaucoup faire des longueurs, jusqu’à épuisement… »
 

A ceux qui souhaiteraient, comme Christian, acquérir un chien tel que celui-ci, il faut savoir qu’il coûte quand même entre 1 200 et 1 500 euros après sevrage. Pensez aussi qu’il ne mange pas moins de 750 g de croquettes par jour. à 90 euros le sac, ça commence à faire beaucoup ! Le budget nourriture est d’environ 100 euros par mois. Mais ne dit-on pas que, quand on aime, on ne compte pas ?

- - - - - - - - - -

Mon pot de terre a blanchi,
que faire ?

Parmi les nombreuses lettres que je reçois à la rédaction de France Dimanche, voici celle d’Émilie qui réside à Paris et me demande pourquoi son pot de terre a blanchi au fil du temps sur son balcon. Et comment faire pour y remédier.

Il faut tout d’abord savoir qu’une eau trop calcaire est la cause principale de cette couleur blanchâtre. Quoique difficile à recueillir en zone urbaine, l’eau de pluie ne laisse pas de traces. Un adoucisseur permet aussi de combattre une teneur en calcaire trop élevée.

Pour nettoyer vos pots, je recommande d’abord de passer au papier de verre les traces les plus incrustées. Sur les plus récentes, utiliser une bonne brosse bien rigide et du vinaigre blanc, ce qui devrait déjà les atténuer. Puis graissez le pot avec de l’huile d’olive pour déposer une pellicule protectrice.

Bien sûr, l’idéal serait d’avoir une potiche émaillée, mais elle coûte plus cher. Retenez tout de même qu’après avoir acheté un pot en terre, il est conseillé de le plonger deux jours dans de l’eau pour renforcer sa résistance. S’il est posé sur une dalle en béton, mettez une coupelle dessous et vérifiez qu’un trou a bien été percé au fond pour faciliter l’irrigation.

Laurent CABROL

À découvrir

Sur le même thème