France Dimanche > Vie pratique > Magazine, sapin de Noël, carton… Voici 10 choses à ne jamais faire brûler dans votre cheminée

Vie pratique

Magazine, sapin de Noël, carton… Voici 10 choses à ne jamais faire brûler dans votre cheminée

Publié le 20 janvier 2022

.photos:svetikd/gettyimages

On pense jeter innocemment un papier dans le feu de cheminée mais certains objets peuvent vous mettre en danger lorsqu’ils s’enflamment. Des matières néfastes peuvent se dégager des flammes et mettre à mal votre santé et la planète.

Une bouteille d’eau

En contact avec le feu, le plastique fond et dégage de l’air chargé en particules très dangereuses pour la santé et l’environnement. Le plastique contenant du pétrole et des éléments chimiques. Évitez donc de jeter tout objet en plastique dans la cheminée.

Le papier glacé

Les magazines risquent d’obstruer votre cheminée et de polluer l’air ambiant. Préférez le papier journal pour enflammer rapidement vos grosses bûches plutôt que le papier glacé.

Le papier ou carton imprimé

Les encres utilisées vont libérer des gaz toxiques. Ils vont être relâchés dans l’environnement mais aussi dans la pièce à vivre. Mettez au recyclage les flyers et cartons de pizza plutôt que dans la cheminée.

Les produits manufacturés du bois

Contreplaqués et panneaux de particules, même s’ils sont composés de bois, ne doivent surtout pas être jeté dans les flammes. Ils vont dégager des fumées toxiques très dangereuses.

Le sapin de Noël

Le bois du sapin contient de la résine qui brûle rapidement et éclate. Cela peut causer un risque d’incendie. Mieux vaut le replanter ou vous en débarrasser en toute sécurité dans une déchetterie.

Le bois traité

Le bois peint, collé, verni, huilé ou enduit de produit anti-nuisibles n’a pas sa place dans la cheminée. Il contient de nombreuses particules qui se dégagent dans l’air et peuvent être inhalées par toute la famille et les animaux de compagnie.

Les déchets de bois

Du bois souillé, périmé et moisi augmente la température très rapidement et le risque d’incendie. Certaines assurances peuvent refuser d’intervenir si vous avez brûlé des matières figurant sur la liste des substances interdites.

Le bois humide

Il est particulièrement polluant et dégage une fumée épaisse chargée en suies et en gaz. En plus, il ne produit que peu de chaleur.

Les peluches de vêtements

Une fois brûlées, elles libèrent des produits chimiques dangereux.

Le carton

L’emballage libère des produits chimiques toxiques surtout s’il y a des éléments imprimés. Même si les cartons encombrent votre intérieur, mieux vaut ne pas les faire brûler.

Léa Dechambre

À découvrir