France Dimanche > Vie pratique > NATURE : Vive les plantes grimpantes !

Vie pratique

NATURE : Vive les plantes grimpantes !

Publié le 15 janvier 2022

.photos:istock
© iStock -

Assurant une touche de vert même en plein hiver, elle habille à merveille vos façades. Faisons le point sur le meilleur choix pour votre maison.

Avant de choisir évidemment, il faut savoir quel est votre souhait  : habiller une partie de mur, une façade entière, privilégier les fleurs et les couleurs ou juste une forme de « rideau de nature » ? Vous avez en effet des plantes grimpantes et persistantes généreuses en floraison, comme le chèvrefeuille et le jasmin (floraison de mai à septembre), tout autant esthétique comme la clématite ou la passiflore (fleur de la passion), touffue et délicate comme l'hortensia grimpant (floraison de juin à septembre et rusticité jusqu'à -  10 °C), mais aussi les fameuses lianes de lierre, qui trouvent leur place aussi bien à l'intérieur, en pot, qu'à l'extérieur sur un mur ou un grillage.

Une touche de couleur

Ce sont ces plantes que je veux mettre en avant aujourd'hui pour rejoindre la carte postale envoyée par notre lectrice Sabine, en visite dans les Yvelines, qui a adoré le décor du château de Villiers-le-Mahieu, près de Thoiry (Yvelines). Et pour cause, cette parure végétale apporte tout de suite la couleur dont l'hiver nous prive en général au nord de la Loire.

Si vous êtes impatient de parer votre mur au sortir de l'hiver, sachez que certaines plantes grimpantes poussent très vite et feront votre bonheur ! La vigne vierge est idéale : elle grandit d'environ 2 à 3 mètres par saison. La densité de son feuillage sera idéale pour recouvrir vos façades. Elle est par ailleurs facile d'entretien et sans parasites. Ajoutez à cela que son feuillage se teinte de rouge et d'orange l'automne, ce qui ajoute au spectacle. La mi-ombre comme le plein soleil conviendront à cette plante. Il faudra néanmoins veiller à des tailles régulières car, compte tenu de sa croissance vigoureuse, elle devient vite envahissante !

Pour une exposition mi-ombre, ombre ou nord, vous préférerez le lierre qui résiste jusqu'à -  20 °C. Sa floraison automnale est abondante et régalera les abeilles et autres insectes pollinisateurs. Attention toutefois à ne pas choisir un mur fissuré, ses lianes pourraient s'y infiltrer et l'endommager davantage. Vous pourrez planter dès que la période de gel sera passée.

Wendy Bouchard

À découvrir

Sur le même thème