France Dimanche > Vie pratique > Réparations automobiles : Gare aux arnaques !

Vie pratique

Réparations automobiles : Gare aux arnaques !

Publié le 20 juin 2021

.photos:istock
© iStock -

Si l'on veut conduire en toute sécurité sans se faire rouler, la vigilance s'impose.

Nombreux sont les automobilistes qui se plaignent des agissements malhonnêtes de certains garagistes : réparation bâclée, travaux sans l'accord du client, honoraires gonflés et, surtout, factures exorbitantes à l'arrivée. Autant d'abus et de filouterie dans un secteur qui ne connaît pas la crise : celui du marché de la réparation automobile qui pèse plus de 20 milliards d'euros par an ! En se rendant dans un centre-auto comme Midas ou Speedy, certains conducteurs pensent s'en sortir mieux que chez un concessionnaire réputé plus cher. Mais méfiance ! Grâce à un discours bien rodé, ces chaînes peuvent se montrer championnes pour persuader leurs clients que leur auto n'est pas sûre et qu'il faut, par exemple, changer les amortisseurs ou les pneus. Il faut savoir qu'un garagiste honnête propose, en général gratuitement, une soumission sur papier, détaillée, claire et précise des travaux de réparation qu'il devra effectuer. Bien évidemment, il respectera une fois ceux-ci finis le coût qui y est indiqué. Il faut donc se méfier des devis brouillons, peu précis, ou même oraux !

Hélas, il existe des garagistes peu scrupuleux qui proposent d'effectuer des travaux d'entretien inutiles, les trois principaux étant le rinçage de moteur, le nettoyage des injecteurs de carburant et la vidange de l'huile de la boîte de vitesse… Pour échapper à cette jungle où pullulent les arnaques, beaucoup d'automobilistes qui ont des notions de mécaniques décident d'acheter sur Internet des pièces détachées afin d'effectuer eux-mêmes les réparations. Mais attention aux contrefaçons qui s'étendent désormais aux pare-chocs, batteries et autres carburateurs. Fabriquées en Chine à bas coût, ces pièces auto peu résistantes peuvent s'avérer dangereuses. Enfin gare aux mécaniciens clandestins venus des pays de l'Est qui font du démarchage ou proposent leurs services sur Internet pour réparer les voitures « à la sauvage », à même sur le trottoir ! Des bricolages improvisés qui ne sont pas sans risque… Commissaire, qu'en pensez-vous ?

Le commissaire Vénère

À découvrir