France Dimanche > Vie pratique > Salles de sport : on vous aide à pousser la porte !

Vie pratique

Salles de sport : on vous aide à pousser la porte !

Publié le 27 mars 2015

exercise-86200-640

Vous êtes tentée par un cours d’abdos fessiers, motivée par une séance d’aquabike, mais redoutez affreusement d’être scrutée et jugée. On vous donne quelques clefs pour garder confiance et franchir le pas.

Michelle&Jacob
Michelle & Jacob

Nos experts

Michelle et Jacob Halemai, dans le fitness depuis 25 ans et propriétaires de la salle Ozyfit Gym à Narbonne (11)« Environ 60% des nouveaux inscrits ont besoin d’être accompagnés et rassurés, sinon ils ne reviendront pas. Nous sommes là pour les aider. »

Bien choisir

Vous manquez de temps ? Optez pour une salle de quartier, près de chez vous. Vous avez un budget limité ? Les salles low-cost proposent des abonnements avantageux (moins de 30€ par mois) et même sans engagement. Quant à la peur du ridicule, ou de se retrouver importunée par un homme, il est vrai qu’elle peut être paralysante. La chaîne Curves a éliminé ces problèmes en interdisant tout simplement les hommes ! « Pas de mecs, pas de miroirs et pas de maquillage, c’est l’ADN de Curves, s’amuse Gonzalo Artiach, directeur du développement pour les franchisés. Nous avons fait sauter toutes les barrières qui repoussaient les femmes : nous avons des salles de quartier exclusivement féminines, et des circuits d’entraînement de 30 minutes très faciles à suivre, avec un coach sur place en permanence ».

Se jeter à l’eau

L’essentiel est de faire le premier pas. « Une cliente s’est garée devant notre salle tous les jours pendant un mois, se souvient Michelle Halemai, avant de trouver le courage d’entrer. A 50 ans, elle faisait plus de 150kg. Je lui ai tout de suite proposé 3 séances de coaching privé, car elle avait vraiment besoin d’être accompagnée. Du coup, elle est revenue, encore et encore. Elle a perdu 50kg en un an, évité une opération des genoux et jeté sa canne. » Oui, faire le premier pas peut changer bien des choses…

Trouver les cours qui vous conviennent

Seule face à un parterre de machines de musculation compliquées à utiliser, comment ne pas rester perplexe ? Les cours collectifs constituent une bonne alternative : amusants, variés, guidés, plus ou moins difficiles, ils permettent de « trouver sa place ». Pour perdre du poids, ce sera le vélo en groupe et en musique (« RPM »). Pour s’amuser, la zumba (danse sportive). Pour se défouler, le body combat (sorte de boxe sans adversaire). Pour les femmes plus mûres, la priorité sera donné aux cours sans impact : stretching, pilates, etc.

Ne pas paniquer

Jacob Halemai, époux et associé de Michelle, est également coach de fitness. Etant donné sa stature de rugbyman, il lui arrive de faire peur à de nouvelles arrivantes peu sûres d’elles, qui se disent à tort qu’elles ne sont pas tombées au bon endroit : « Je m’adapte à chaque cliente. Lors de leur premier cours collectif, je leur donne rendez-vous, je les oriente en fonction de ce qu’elles souhaitent faire, je les familiarise avec la salle et leur fais comprendre que chacun peut aller à son rythme. Pendant un mois, je passe le plus de temps possible à les suivre. »

Bien vivre son statut de débutant

Lorsqu’on débarque au milieu d’un groupe de dix personnes habitué à suivre une chorégraphie, on n’est pas super à l’aise. Mais encore une fois, à tort ! Chez Ozyfit Gym, on fait exprès de ne pas diviser les cours en différents niveaux : « Ce qu’on demande à chacun dans un cours de vélo, c’est de donner sa meilleure vitesse, confie Michelle. Je n’ordonne jamais rien, je demande simplement à chacun de donner son maximum, à son niveau ».

Et si on s’amusait un peu ?

Aller à la salle entre copines en sortant du bureau peut constituer un bon succédané au traditionnel apéritif. Moins calorique, le cours collectif est aussi plus divertissant. On papote, on écoute de la musique, on se dandine ou se relaxe suivant le cours choisi… Au final, la salle de sport est un excellent sas de décompression entre le bureau et son domicile. « Nous avons créé une atmosphère familiale exprès pour que les gens se sentent à l’aise. La salle de sport, conclut Jacob Halemai, c’est un peu comme une deuxième maison ! ».

Témoignages

Anissa
Anissa

Anissa, 26 ans, Narbonne (Aude)
« Michelle a su me mettre à l’aise et je me suis libérée ! »
« La première fois, je n’ai pas supporté le regard des gens. J’avais l’impression qu’on me prenait de haut et qu’on essayait de repérer ce que je faisais de travers. Mon meilleur ami m’a remotivée. Mais j’avais pris beaucoup de kilos entre temps, donc le début n’a pas été facile. J’avais toujours cette espèce de honte et n’osais pas utiliser les machines toute seule. Cette fois pourtant, je suis tombée sur la prof, Michelle, qui m’a tout de suite mise à l’aise. Au bout de quelques cours collectifs (surtout de zumba), je me suis libérée : j’ai vu que l’ambiance de la salle n’avait rien à voir avec ce que j’avais connu auparavant. »

Catherine
Catherine

Catherine, 53 ans, Coulommiers (Seine-et-Marne)
« Les institut Curves ont changé ma vie ! »
« La seule fois où j’ai mis les pieds dans une salle de sport, j’ai tenu à peine 10 minutes, car la responsable m’a déballé son offre sans même me demander ce dont j’avais réellement besoin. Pourtant, il y a huit ans, sortant d’un gros accident de travail, j’ai eu besoin de me rééduquer et de perdre du poids. Mais, j’avais peur des salles de sport, surtout des miroirs. Chez Curves, j’ai ainsi découvert la convivialité, l’entraide, et tout ça sans jugement. Grâce aux exercices, j’ai pu remarcher et reconduire. Curves a changé ma vie !

Carnet pratique
Les bonnes adresses de clubs :
- Ozyfit Gym, 39€ par mois.
9 Quai de Lorraine 11100 Narbonne
04 68 48 69 53 / 06 27 30 15 96
- Curves, à partir de 39€ par mois. Près de 100 salles en France. www.curves.fr/les-clubs (pas de numéro de téléphone générique)
- Fitness Price, 29,90€ par mois et gratuit pour 15/17 ans pendant les vacances scolaires. 6 salles à Paris.
www.fitnessprice.com (pas de numéro de téléphone générique)
- Neoness, à partir de 10€ par mois. 11 salles en France.
http://www.neoness-forme.com (pas de numéro de tél générique)
- Fitness Park : le premier mois à partir de 19,95€ puis 29,95€ les mois suivants.
www.fitnesspark.fr (pas de numéro de tél générique)

Réalisé par Nadine CHRISTO

À découvrir