France Dimanche > Vie pratique > Santé : Buvez des plantes !

Vie pratique

Santé : Buvez des plantes !

Publié le 7 août 2021

.photos:istock
© iStock -

Chaudes, tièdes ou froides selon nos envies, les tisanes, en infusion ou en décoction, sont des boissons naturelles dont la première des vertus est le réconfort…

Élaborées avec des plantes fraîches ou séchées, les tisanes sont consommées par plaisir, pour le réconfort ou comme remède naturel pour soulager les petits maux. Riches en vitamines, minéraux et oligo-éléments, elles permettent de renforcer l'organisme. « Il ne faut toutefois pas en abuser, met en garde notre expert, et ne pas boire plus d'un litre de tisane par jour. Et surtout, ne pas oublier de boire de l'eau à côté. Car la tisane seule ne permet pas d'hydrater le corps suffisamment ! » Voici quelques-unes des plantes les plus utilisées avec les précautions d'usage à suivre.

LA FUMETERRE

Réputée bonne pour les voies biliaires, elle peut faire baisser le mauvais cholestérol et limite l'apparition des calculs. Elle est recommandée en cas de constipation et permet de lutter contre les migraines digestives. Plante dépurative, elle régule les troubles gastro-intestinaux ainsi que les maladies de la peau telles que les dartres ou l'eczéma.

L'astuce : Faire bouillir cinq minutes quatre cuillerées à soupe de fumeterre dans un litre d'eau, filtrer et laisser refroidir.

Déconseillée aux personnes dont la tension est basse.

LE GINKGO

Il est neuroprotecteur et agit sur le cerveau. Ses feuilles sont utilisées pour traiter les symptômes de la démence sénile, les pertes de mémoire, les troubles de la concentration et de la vigilance. Le ginkgo peut également soulager les acouphènes et les maux de tête.

L'astuce : Faire bouillir un litre d'eau, puis ajouter hors du feu quatre cuillerées à soupe de feuilles séchées. Laisser infuser dix bonnes minutes.

Contre-indiquée chez les personnes sous traitement anticoagulant.

LA MÉLISSE

Souvent utilisées pour ses propriétés apaisantes, relaxantes et sédatives sur les systèmes digestif et nerveux, les feuilles calment les troubles gastro-intestinaux mineurs de type colites spasmodiques. La mélisse soulage aussi l'anxiété et les troubles de l'humeur, telle l'irritabilité liée au stress, par exemple. Associée à la passiflore, elle sera une aide précieuse à l'endormissement.

L'astuce : Jeter quatre cuillerées à soupe de feuilles fraîches ou séchées dans un litre d'eau bouillante. Boire une tasse à midi et une le soir après les repas. À éviter en cas d'hypothyroïdie ou de prise d'hormones thyroïdiennes.

INFUSION OU DÉCOCTION ?

Ces deux techniques ne s'appliquent pas forcément aux mêmes par ties de la plante, dont il s'agit d'extraire les principes actifs. L'infusion consiste à ébouillanter des feuilles, puis à laisser reposer quelques minutes. La décoction nécessite de mettre les racines, écorces, graines dans l'eau froide, avant de porter à ébullition.

NOTRE EXPERT

Effi caces en prévention ou en accompagnement d'un traitement, les boissons aux plantes doivent être variées et prises de façon intermittente, en cures espacées. » Caroline Gayet, diététicienne et phytothérapeute, coauteure avec le Dr  Patrick Aubé du guide pratique Les tisanes qui soignent, éd. Leduc.

LA PRÊLE DES CHAMPS

Sa richesse en silicium en fait une plante reminéralisante utile dans la cicatrisation et la consolidation des os (ostéoporose, tendinite). Bénéfiques pour la prévention des rides et des vergetures, ses tiges possèdent aussi une action drainante, précieuse en cas d'infection urinaire.

L'astuce : quatre cuillerées à soupe dans un litre d'eau. Faire bouillir cinq minutes, puis infuser dix minutes. Trois tasses par jour. Pas de contre-indications.

LA SAUGE

Elle facilite la digestion, soulage les excès de transpiration et limite les bouffées de chaleur chez les femmes périménopausées.

L'astuce : verser un litre d'eau bouillante sur quatre cuillerées à soupe de feuilles séchées. Laisser infuser dix minutes.

!Proscrire une consommation prolongée chez les femmes ayant eu un cancer du sein et chez les personnes sous anticoagulants.

TÉMOIGNAGES

“Les tisanes d'ortie !”

Annette, 59 ans, Vienne

«Àchaque changement de saison, je bois de l'infusion d'ortie qui est à la fois reminéralisante et dynamisante. Les orties sont également recommandées pour l'acné ou l'eczéma. Je prépare mes tisanes à partir de feuilles séchées achetées dans les magasins bio. Je les déguste aussi dans des quiches ou dans des soupes au printemps. »

“Contre les bouffées de chaleur”

Hélène, 65 ans, Marseille

«Je prends du houblon en infusion avec une cuillerée de miel. Cette tisane sédative est à boire chaque soir, une heure avant le coucher. »

Alicia COMET

À découvrir

Sur le même thème