France Dimanche > Vie pratique > SANTÉ : Dans les coulisses d'une consultation spécialisée

Vie pratique

SANTÉ : Dans les coulisses d'une consultation spécialisée

Publié le 14 février 2022

.photos:istock
© iStock -

Dès mai 2020, le professeur Dominique Salmon et ses collègues ont créé une unité dédiée aux personnes souffrant de symptômes persistants à l'hôpital de l'Hôtel-Dieu à Paris.

France Dimanche : Qui sont les patients que vous recevez ?

Pr Dominique Salmon : Nous avons reçu énormément de cas lors de la première vague alors que le virus était plus virulent ou qu'on était moins protégés. Les autres vagues amènent toujours de nouvelles personnes, mais elles sont moins nombreuses. Peut-être est-ce grâce à la vaccination ou bien parce que le virus a muté.

FD : Comment se déroule une consultation ?

DS : Un médecin infectiologue ou interniste reçoit le patient dans un premier temps. Plusieurs questionnaires lui permettent de décrire son Covid initial, d'évaluer sa respiration, sa fatigue, sa qualité de vie, une éventuelle dépression. C'est une pathologie multi-organes, alors, selon la situation, le médecin propose des traitements symptomatiques et oriente son patient vers d'autres spécialistes : éducateur sportif pour récupérer des capacités physiques, neurologue, psychiatre, dermatologue, gastro-entérologue, ou neuropsychologue face à des difficultés de mémoire ou de concentration. La consultation s'est récemment réorganisée pour proposer d'emblée de voir le même jour trois spécialistes.

FD : Avec près de deux ans de recul, que constatez-vous ?

DS : Je ne le pensais pas mais nous voyons revenir les mêmes patients : si 80 % d'entre eux s'améliorent, soit beaucoup, soit un peu, moins de 10 % sont en rémission totale et les symptômes s'aggravent pour 5 %. Aujourd'hui, si l'on traite les symptômes, il nous manque encore le traitement antiviral ou inflammatoire qui fera partie de la solution. ¦

Julie BOUCHER

À découvrir