France Dimanche > Vie pratique > Sur les pas des immortels !

Vie pratique

Sur les pas des immortels !

Publié le 8 novembre 2014

Devenir centenaire va bientôt devenir banal… Il suffit de voir nos vedettes, pour qui atteindre un âge canonique n’empêche plus de rester en haut de l’affiche. Mais qu’est-ce qui les fait courir ? Notre expert nous aide à les suivre.

NOTRE EXPERTCapture d’écran 2014-10-24 à 09.38.11

”Il y a une multitude
de mesures que chacun peut prendre.
Il n’est jamais trop tard pour s’y mettre.”
Le Pr Gilbert Lagrue, 91 ans.
À lire
* "Bien vieillir, c’est possible, je l’ai fait !"
du Pr Gilbert Lagrue, Odile Jacob, 21,90 €.

En 2013, la France comptait 16 273 centenaires, dont neuf sur dix étaient des femmes ! C’est 13 fois plus qu’en 1970. Nos stars elles-mêmes illustrent cette progression : elles sont de plus en plus nombreuses à passer le cap du grand âge le pied léger. Y a-t-il un secret commun à tous ces grands seniors ?

Notre expert, l’éminent Pr Gilbert Lagrue, bientôt 92 ans, a mené une enquête qui fait l’objet d’un livre*. Il nous aide à comprendre cette longévité, nouveau signe des temps : « Dès la naissance, nous héritons d’un capital santé plus ou moins important, nous dit-il. Nous pouvons le dilapider ou l’économiser, voire le faire fructifier. La génétique compte pour 30 % environ. Et les 70 % restants dépendent de notre mode de vie et des éventuels accidents de l’existence. »

De plus, grâce aux progrès de la médecine, notre espérance de vie a fait un bon en avant : « Nous vivons 40 à 50 années de plus qu’en 1950. Et en bon état, une chance inouïe ! », rappelle le spécialiste. Voici ses conseils.

LE SAVIEZ-VOUS

Aujourd’hui,
la durée de vie maximale de l’Homo sapiens
se situe aux alentours de 120 ans.
Mais on pourrait augmenter cette longévité
grâce aux progrès de la science,
aux manipulations génétiques notamment.

CordyAnnie Cordy - 86 ans

« Je fais des exercices
de stretching tous les matins,
ne bois jamais d’alcool,
sauf une petite bière de temps en temps. »
Le Parisien

AznavourCharles Aznavour - 90 ans

« J’ai eu une vie saine. Je ne me suis jamais drogué,
j’ai évité les excès, je mange peu, surtout le soir.
Une banane, un yaourt.
Et j’aime rester chez moi. […]
Mon énergie, ce sont mes colères. »
Le Parisien

Chasser les toxiques

On ne le répétera jamais assez : une personne qui fume 15 à 20 cigarettes par jour pendant 20 ans perd 10 ans d’espérance de vie. Pour l’alcool, il semblerait qu’une petite quantité (un à deux verres par jour) de vin, en particulier rouge, ait un effet bénéfique sur la santé, en raison de la présence de substances antioxydantes.

Changer d’alimentation

« Nous sommes les héritiers des chasseurs-cueilleurs, peuples qui vivaient il y a 10 000 ans et dont nous avons conservé les équipements enzymatiques et la capacité à stocker les graisses en prévision d’éventuelles disettes. Or, dans nos sociétés occidentales, on mange trop et on mange mal : trop gras, trop sucré, trop salé », affirme l’expert. Des études ont montré qu’une baisse de 30% de calories quotidiennes équivaut à 20 % de vie en plus. On peut même faire un jeûne transitoire un jour par semaine : « Mais pas plus ! », prévient Gilbert Lagrue. Lui a fait le choix de remplacer le beurre par des huiles végétales et de limiter les apports de sel. Pas d’ascétisme pour autant car le secret, c’est aussi le plaisir.

MorganMichèle Morgan - 94 ans

« être une légende vivante, je m’en fous !
J’ai toujours fait ce que j’avais envie de faire
et c’est formidable ! »
Pure People

AufrayHugues Aufray - 85 ans

« J’ai une vie raisonnable, je ne fume pas,
je fais du cheval dès que je le peux.
Alors, tant que je peux faire des concerts,
et que j’ai la chance de remplir les salles, j’en profite ! […]
Ce sont les défis qui font tenir debout ! »
Le Parisien

Faire du sport sérieusement

Il faut un minimum de 10 000 pas par jour, soit 2 heures de marche ou 1 heure de vélo ! Un podomètre permet de mesurer son activité réelle, entre course à pied, jardinage, marche, vélo… Pour le Pr Lagrue, une activité 3 à 4 fois par semaine s’impose : « à 85 ans, je jouais encore au tennis, de plus en plus mal certes, mais avec toujours beaucoup de plaisir ! », dit-il. Aujourd’hui, désormais, après une fracture du fémur, il fait du vélo d’appartement.

Soigner son moral

« Un bon équilibre psychologique est essentiel, il faut le garder, surtout lors du passage délicat à la retraite, estime le Pr Lagrue. Il est prouvé que les personnes négatives, égoïstes, renfrognées ont une espérance de vie plus faible que la moyenne. Il n’y a pas de vieillards dépressifs, alors cultivons l’optimisme ! », dit-il.

RenaudLine Renaud - 86 ans

« Mon énergie,
c’est la passion
des autres. »
Le Figaro Télé

HornerYvette Horner - 92 ans

« L’alcool et le tabac, ça n’a jamais été mon truc. […]
Je peux me coucher à 2 heures du matin
après un gala,
mais je dormirai jusqu’à 10 ou 11 heures alors. […]
Je m’intéresse à ce qui se passe dans le monde
et j’écoute ce qui se fait aujourd’hui. »
La Dépêche

Entretenir ses neurones

Annie Cordy, Hugues Aufray, Charles Aznavour vous le diront : pas question de s’arrêter de travailler ! Le Pr Lagrue, quant à lui, est resté en activité jusqu’à 89 ans : « Cela a certainement contribué à ma longévité, pense-t-il. Après, je me suis lancé dans l’écriture de mon livre. Intellectuellement, ça maintient ! » Continuer à avoir une vie intellectuelle n’est pas incompatible avec la retraite : bridge, mots croisés, lecture, apprentissage d’une langue étrangère, s’occuper de ses petits-enfants, c’est aussi une façon de maintenir des relations sociales et de se sentir utile.

Rompre la solitude

Etre entouré, vivre en couple et continuer à avoir une sexualité fait vivre plus longtemps. « Les personnes qui restent seules ont une espérance de vie moins élevée que les autres », précise le Pr Lagrue, tout en reconnaissant que, pour appliquer tous ces préceptes, il faudrait une prise en charge comportementale, des explications, une aide aux changements et, surtout, que le sujet le décide lui-même.

CasadesusGisèle Casadesus - 100 ans

« J’ai eu une vie dont je suis heureuse et fière, mais je n’ai jamais fait d’excès.
J’aime bien un petit verre de vin parfois. […]
J’ai longtemps monté mes cinq étages à pied. […]
J’ai la chance d’avoir une bonne santé physique et morale.
Je suis croyante, ça aide.
Et j’ai toujours essayé de voir le bon côté des choses. »
Elle

Bouvard

Philippe Bouvard - 84 ans

« Je fais très attention à ne jamais faire de sport.
Comme le disait mon ami Jean Dutourd,
ça a l’avantage d’avoir, dans le grand âge,
les mêmes contre-performances qu’à 20 ans. »
Le Point

Florence Heimburger

À découvrir