France Dimanche > Vie pratique > Voici 6 conseils pour rouler à vélo en toute sécurité et sans avoir froid cet hiver

Vie pratique

Voici 6 conseils pour rouler à vélo en toute sécurité et sans avoir froid cet hiver

Publié le 21 décembre 2021

.photos:patrick-frost-/-eyeem/gettyimages

Même si les températures baissent, certains cyclistes, très courageux, continuent d'enfourcher leur vélo pour se balader ou aller au travail. Entre le verglas, la neige et le froid, il est possible de rouler l’hiver à condition de suivre quelques conseils pratiques pour assurer sa sécurité et éviter de finir en glaçon.

Multiplier les sous-couches

Il est primordial de se couvrir de la tête aux pieds sans laisser un bout de peau au contact du vent glacial. Un équipement de cycliste doit être composé d’un gilet d’un pantalon qui permet de respirer mais aussi de chauffer, et des sous-vêtements adaptés comme un sous-pantalon, un bonnet sous le casque, des gants et des chaussettes épaisses. Pour les plus frileux, la cagoule, le tour de cou, les manchettes et les jambières voire les semelles chauffantes sont de bonnes options.

Se protéger de l’humidité

Ponchos et imper vous éviteront d’avoir le pantalon trempé en arrivant au bureau. Cela permet aussi de conserver votre chaleur corporelle sans dégouliner de sueur.

Lubrifier votre vélo

Gardez du liquide pour dégivrer la serrure de votre anti-vol au cas où. Lubrifiez les composants de votre vélo régulièrement pour éviter le gel. Pensez à bien retirer la neige des pédales, de la chaîne et du dérailleur avant d’enfourcher votre vélo. Faites des tests de frein par précaution.

Rester visible par tous

Même si ce conseil est valable toute l’année, il est bon de rappeler qu’en hiver la visibilité baisse. Renforcez votre éclairage et n’hésitez pas à nettoyer vos lampes pour bien voir. Portez des éléments rétro-réfléchissants comme un gilet fluo et des bandes réfléchissantes aux chevilles pour être vu par les voitures si vous n’êtes pas sur une piste cyclable.

Réduire son allure

Comme en voiture, si le verglas parsème la route, ralentissez notamment près des passages piétons et lorsque vous passez sur une plaque d’égout. Rallongez les distances de freinage également.

Baisser la pression des pneus

Ils vont avoir une surface de contact plus importante avec le sol et vont donc mieux adhérer. Vous pouvez aussi investir dans des pneus d’hiver spécialement conçus pour les vélos.

Léa Dechambre

À découvrir