France Dimanche > Vie pratique > Voici 8 idées d’accompagnements à déguster avec votre soupe du soir sans avoir faim pendant la nuit

Vie pratique

Voici 8 idées d’accompagnements à déguster avec votre soupe du soir sans avoir faim pendant la nuit

Publié le 17 janvier 2022

.photos:iustina-stanciu-/-500px/gettyimages

C’est le plat du moment et il se déguste sans modération. Veloutés, minestrones, bouillons, soupes, à la volaille, aux légumes ou aux poissons, il y en a pour tous les goûts. Si vous avez beaucoup d’appétit difficile d’être calé avec ce repas léger. Voici donc quelques idées pour accompagner votre bol fumant.

Des toppings

Pour avoir l’impression de manger, vous pouvez ajouter des ingrédients croquants à votre délicieuse soupe maison. On pense toute de suite aux croûtons nature, au fromage ou parfumés à l’ail. Mais il y a aussi les graines de courge, de tournesol, les noix torréfiées et les pignons de pins pour faire le plein de minéraux. Pour ajouter de la gourmandise, vous pouvez verser des oignons crispy ou restez sur une base saine avec des légumes cuits, un muesli salé ou des chips de fruits ou de légumes. Pour plus d’originalité, testez le pop-corn aux herbes ou aux épices.

Des tartines de pain

Frais ou rassie, le pain s’accompagne merveilleusement bien avec les soupes. Il permet aussi d’être repu facilement puisqu’il va se gonfler en épongeant la soupe. Vous pouvez le consommer nature ou grillé. Vous pouvez opter pour du pain aux graines, aux fruits secs, aux olives et chorizo, au fromage, aux lardons… Ajoutez de la sauce tomate et de la mozzarella ou du chèvre et du miel. Vous pouvez aussi faire un croque-monsieur pour bien vous caler.

Des crackers

Cette option scandinave est plus saine que le pain. Riches en graines, les crackers peuvent être trempés dans la soupe ou tartiner avec du fromage frais.

Du fromage

Le gruyère ou parmesan râpé est un indispensable dans une soupe. Pour encore plus de fondant, vous pouvez découper des petits morceaux de fromages à pâtes durs comme le comté et la tomme, ou crémeux comme la vache qui rit et la feta.

Des pâtes

Si vous optez pour un bouillon, ajoutez des nouilles. Si vous optez pour une soupe, les vermicelles sont à privilégier. Pour une question de tenue, préférez les coquillettes, penne ou macaronis. Vous pouvez opter pour du riz rond.

Des fruits de mer ou de la charcuterie

Jambon, chorizo ou bacon iront parfaitement avec votre soupe. Tout comme les crevettes, moules, saumons ou colins.

Des salades

Avec une salade composée, vous obtiendrez un repas plus copieux et nourrissant. En hiver, optez pour des légumes de saison comme le poireau, le chou-fleur, le butternut, le potimarron, l’endive, l’épinard, le panais… Avec une base de pâtes, de lentilles ou de quinoa et des protéines animales ou végétales.

Des œufs

Faciles et rapides à préparer, les œufs sont riches en protéines. Ils peuvent être pochés, à la coque, brouillés, en omelette… L’association des légumes et des œufs est originale et savoureuse.

Léa Dechambre

À découvrir