France Dimanche > Vie pratique > Wendy Bouchard : Apprenons à stocker l'eau !

Vie pratique

Wendy Bouchard : Apprenons à stocker l'eau !

Publié le 10 septembre 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Contre la sécheresse qui frappe notre pays ces derniers temps, optez pour un système de récupération des eaux de pluie.

Depuis le début du mois de juin, les paysages ont jauni sous l'effet de la chaleur et du manque de pluie. Le soleil brûle, l'eau ne tombe pas : les sols sont secs et les végétaux souffrent.


Certains d'entre vous, qui possèdent un jardin ou un petit espace de verdure, ont sûrement déjà opté pour des plantes peu consommatrices en eau, tels le sedum, le bégonia ou le thym, adaptées au climat méditerranéen qui s'étend toujours plus sous nos latitudes. Si vous déplorez l'allure qu'a prise votre pelouse ces derniers jours, n'ayez crainte, elle reverdira dès les premières pluies et à la rosée du matin. Ne l'arrosez pas, vous la rendriez à terme moins résistante à la sécheresse. De plus, en période de restriction d'eau, cela n'a aucun sens.

Justement, vous seriez bien heureux d'avoir stocké le précieux sésame ! C'est l'une des réponses évidentes à apporter aux épisodes de sécheresse. Solution pour réduire votre facture d'eau et pour utiliser judicieusement cette ressource naturelle indispensable à la vie !

Cette question du stockage de l'eau intéresse évidemment les agriculteurs qui font pression sur les pouvoirs publics pour généraliser ce procédé, car la sécheresse n'est plus uniquement un problème de saisonnalité. Des paysans investissent dans des retenues avec des barrages en terre qui permettent de retenir l'eau quand elle tombe abondamment, et de la stocker. Ce système de récupération vaut autant pour les filières agricole et paysanne que pour, nous, particuliers. Plusieurs procédés sont proposés : citerne enterrée, hors sol, en sous-sol, dans un vide sanitaire. L'eau de pluie est pure et à tendance acide, mais ne comporte ni additif ni chlore. Elle conviendra parfaitement à l'arrosage du jardin et aux fleurs. Cette eau pluviale n'est cependant pas potable et doit être réservée à un usage non alimentaire. Elle servira également pour la chasse d'eau des toilettes, pour laver votre voiture…

Wendy BOUCHARD

À découvrir